Le grimoire maléfique

Le célèbre Grimoire au rubis a un jumeau maléfique, un double inspiré par les ténèbres qui permettrait de faire venir l’enfer sur terre. Capricieux, tentateur, il est animé par des démons aux vils desseins. Gardé précieusement à l’abbaye de Gardefoy, l’ouvrage est pourtant volé par Héribaut Hébert, un nécromancien adepte de Satan. Il n’y donc plus qu’une chose à faire pour les moines : retrouver le grimoire des ténèbres au plus vite ! Pour cela, ils s’adressent au frère de l’un d’entre eux, Audouin, un jeune homme qui aurait un don pour attirer les objets précieux à lui. C’est la quête du chevalier qui commence alors. Très vite, sa route va croiser celle de Jeanne de Lorimont, une jeune fille au destin aussi tragique que fantastique, une femme qui le mettra sur la route de ce qu’il recherche. Guerres, pillages, conquêtes de fiefs, duels, magie, fuites, complots, meurtres et histoires d’amour habitent, font vibrer cette course contre le mal.

Pris dans  des étaux terribles et brûlants, les personnages de cette nouvelle mission vont abandonner ce qui était écrit pour eux. Désireux de se venger de morts gratuites pour l’une et d’accomplir la promesse faite aux moines pour l’autre, Jeanne et Audouin vont s’allier pour réécrire la fin de l’histoire et commencer une nouvelle vie sous le signe de la liberté mais aussi du bien. La tâche d’enfermer à nouveau le grimoire à Gardefoy ne sera pas aisée, mais deux cœurs aussi sauvages, dévoués et vrais la rendront pleine se sens et de force.

Toujours envoûtante de précision, Béatrice Bottet continue son périple sur la frise temps grâce à une nouvelle porte ouverte dans le passé. Forte en vérité et en aventure, cette dernière est un réel travail de rigueur et d’adresse, idéal auquel l’auteure a habitué ses lecteurs et qui saura toujours les surprendre. Jamais essoufflé, son monde continue au contraire de s’étendre et de se bonifier ici à travers cette entreprise. Sensation de galop, cheveux au vent, peurs et frémissements, qui sème parfois une odeur de sang mais fait surtout planer un envoûtant parfum de courage et de détermination, cette œuvre, portée par les remparts de la magie et de l’histoire, est tout simplement superbe.

Le grimoire maléfique

Présentation de l’éditeur :
Panique à l’abbaye de Gardefoy : on a volé le grimoire des ténèbres, cet ouvrage d’origine satanique dont les moines avaient la garde, et dont le contenu peut déchaîner l’enfer sur le monde. Audouin de Rivelet, un jeune homme doué du talent de retrouver les objets magiques, est lancé par les moines sur les traces du grimoire et du nécromancien qui l’a dérobé. Mais en cette fin de Moyen Âge, dans un monde plein d’incertitudes et de dangers, la tâche est presque surhumaine. La rencontre fortuite de Jeanne de Lorimont, une jeune châtelaine déchue que le destin a jetée sur les champs de bataille, aux côtés d’un capitaine mercenaire, le remettra pourtant sur la piste du terrible ouvrage… Dans un environnement médiéval d’un grand réalisme, Béatrice Bottet retrace avec sa verve habituelle la passionnante odyssée du grimoire noir – une sorte de jumeau maléfique du désormais célèbre Grimoire au rubis.

Le cycle I du Grimoire au rubis
Le cycle II du Grimoire au rubis
Le cycle III du Grimoire au rubis

Le Grimoire au Rubis Le grimoire au rubis Cycle 2 Le grimoire au rubis Cycle 3

Casterman


4 réflexions sur “Le grimoire maléfique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s