La sentinelle de l’empereur

Inspiré d’un fait réel, La sentinelle de l’Empereur évoque trois jeunes filles hardies qui auraient monté la garde devant la chambre de Napoléon la nuit de son retour de l’île d’ElbeAnne-Sophie Silvestre met ici en scène trois sœurs : Valentine, Marjolaine et Claire, la narratrice de ce joli épisode. Alors que leur parents sont en déplacement, elles apprennent que l’Empereur est revenu. Elles vivent cet événement avec une immense joie et décident de se rendre à Avallon. Là bas, elles infiltrent le bâtiment où repose Napoléon, aident à monter l’eau pour son bain et terminent par laisser dormir les gardes, épuisés par leur voyage, en leur promettant de surveiller la porte à leur place. Au petit matin, quand l’Empereur se réveille, Claire est toujours à son poste.

Ce récit est plutôt bref mais très intéressant et plaisant. Les notes de cette nuit particulière sont assemblées pour cette fiction avec une jolie tendresse. Elles laissent place à une certaine curiosité et nourrissent les lecteurs d’une anecdote originale.

Présentation de l’éditeur :
Mars 1815. L’empereur Napoléon est de retour en France après un an d’exil. Accompagné de ses fidèles, il se dirige vers la capitale, pour reconquérir le pouvoir. Lorsque Claire découvre qu’il fait étape à Avallon, juste à côté de chez elle, elle décide, avec ses deux sœurs, d’aller à sa rencontre. Elle trouve des hommes affaiblis par de longues heures de marche, incapables de garder leur empereur. Qui veillera sur lui ? Claire est là pour monter la garde…


Une réflexion sur “La sentinelle de l’empereur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s