Evelyne Brisou-Pellen·Evelyne Brisou-Pellen

Interview d’Evelyne Brisou-Pellen

Évelyne Brisou-Pellen a accepté de répondre à quelques questions !

Vous êtes un écrivain très prolifique, ce qui ne vous empêche pas d’aborder des thèmes, des époques et des personnages tous différents. Est-il difficile de choisir un contexte, un univers dans lequel vous plonger tout au long de l’écriture ?
Je n’ai jamais eu de problème à choisir un contexte, parce que j’ai beaucoup d’idées d’avance, et que beaucoup attendent encore (sans compter les nouvelles qui surgissent impromptu). Mais quand je dois décider dans quel ordre je vais prendre les sujets, l’un s’impose toujours à mon esprit comme une « urgence »…

Faîtes vous autant de recherches pour tous vos livres ?
Toujours énormément de recherches. Il faut que je sache tout sur le sujet, même si je sais d’avance que tout ne me servira pas.

Avez-vous tout de même une époque favorite bien que ce soit l’histoire entière qui semble vous passionner ?
En fait, ce qui me passionne, c’est l’époque que je n’ai pas encore étudiée…

Y-a-t-il des époques ou des sujets que vous n’avez jamais évoqués et que vous aimeriez explorer dans vos futurs ouvrages ?
Oui, il y a encore beaucoup de sujets, mais je n’en parle pas avant de les avoir mis en œuvre, car je ne sais jamais s’ils verront finalement le jour.

J’ai lu La griffe des sorciers réédité aux éditions Mic_Mac il n’y a pas très longtemps. Mais en même temps j’ai aussi retrouvé un exemplaire de ce roman aux éditions Rageot/Cascade que je possède depuis mon enfance et qu’on ne trouve bien sur plus sous ce format aujourd’hui. Y aurait-il certains de vos ouvrages qui ne sont plus édités et que vous aimeriez revoir en librairie ?
J’ai peu d’ouvrages manquants, mais j’aimerais revoir mon premier Le Mystère de la Nuit des Pierres, parce que beaucoup de lecteurs m’en parlent encore.

En général, travaillez-vous sur un ou plusieurs projets en même temps ?
Un seul. Mais une fois que je l’ai envoyé à l’éditeur, je m’attelle à un autre, si bien qu’au moment où le premier revient pour relecture, je suis déjà partie sur autre chose, ce qui me demande de jongler un peu avec les textes. Il faut savoir qu’un texte qui part chez l’éditeur me repassera encore au moins 4 fois entre les mains. Actuellement par exemple, j’alterne l’écriture d’un nouveau roman, la première reprise du tome 3 d’Ysée que l’éditeur vient de me renvoyer, la dernière relecture des épreuves du dixième des Messagers du Temps, la réécriture sous forme d’album d’un ancien texte qu’un éditeur veut reprendre, et la relecture d’un petit texte pour lequel un autre éditeur veut changer la présentation.

Hormis le troisième tome d’Ysée, que nous attendons avec impatience, nous réservez vous beaucoup d’autres surprises ?
Le Royaume d’Osiris (« Messagers du Temps »)  sort aussi, et ensuite… nous verrons si mon projet suivant aboutit.

Pour finir, quels sont les romans et les auteurs que vous affectionnez particulièrement ? Vous inspirent-ils ?
J’aime beaucoup les latino-américains (Garcia Marquez, George Amado…) et les anglais comme Ken Follett ou Ishiguro (si on peut dire qu’il est anglais !). J’aime aussi la littérature chinoise et japonaise. En romans historiques français, Michel Folco est pour moi incontournable. Je voue aussi toujours une grande admiration à Victor Hugo et Maupassant.

Évelyne Brisou-Pellen sur ce blog
Le Challenge Évelyne Brisou-Pellen

2 réflexions au sujet de « Interview d’Evelyne Brisou-Pellen »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s