Trouville Palace

Maurice a attrapé la scarlatine. Puisque sa mère doit s’absenter pour son travail, il ira passer la semaine chez sa tante Willa qui a la réputation d’être une grincheuse professionnelle. Autant dire que le jeune homme ne s’attend pas à passer un séjour fantastique à Trouville. Mais il ne s’attend pas non plus à ce qu’il va découvrir là-bas… Tout d’abord publié dans le magazine Je Bouquine n°307 avec de belles illustrations sous le titre « Le secret du Trouville Palace », ce roman de  Malika Ferdjoukh est un délice, un goûter moelleux, chaud et inattendu qui réconforte, soigne les petits maux du moment. Le charme, la plume et l’éclat de l’auteur servent des thèmes précieux. Le texte emporte, amuse et surprend. Des mots qui font tout simplement un bien fou.

Présentation de l’éditeur :
Une scarlatine carabinée qui le fait ressembler à une amanite phalloïde inversée. Un père loin, trop loin et une mère appelée d’urgence sur un chantier. Et voilà comment Maurice se retrouve en partance pour Trouville-Deauville, chez sa grand-tante Willa. Pour qu’elle veille sur lui. Elle a une réputation, dans la famille : 60 % mauvais poil, 40 % sale caractère. Maurice s’attend à une semaine de cauchemar, au milieu des chienchiens à leurs mémères liftées. Il découvre un ancien hôtel de luxe, le Trouville Palace, qui ressemble à celui de Shining ; une tante pince-sans-rire, aux multiples degrés d’humour et championne de poker ; et les prémices d’une histoire d’amour, romantique en diable, dans laquelle il va jouer un rôle qu’il ne soupçonne pas…


Une réflexion sur “Trouville Palace

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s