Romans français

Allumer le chat

Voilà l’histoire de Raymond (qui veut « allumer le chat ») et de sa femme Mine. Mais il s’agit aussi de leur fille Josette, de leur petit fils Rémi, de Bastos le chat qui pense, parle et drague la petite nouvelle du quartier. Il ne faut pas oublier Edith ni Martial (ni le cerf ! ), ni les parents de Martial qui auraient bien fini par tuer leur fils eux-mêmes, Pierrot le photographe des morts ou encore Marie-Rose, moche mais grande cuisinière de mets à base… de rats.

Il n’y a pas à dire, les personnages de ce roman sont tous plus incroyables les uns que les autres, rustres d’apparence, repoussants pour certains, ils sont éclatants d’une franchise et d’une muflerie qui demandent à être apprivoisées. Une fois que les présentations sont faites cependant, tous deviennent vite irrésistibles, drôles et touchants. L’histoire de chacun recommence ici, reprend son élan pour mieux se reconstruire. Les chapitres défilent, les surprises et les secrets aussi et c’est juste délicieux !

Allumer le chat

Présentation de l’éditeur :
Bastos
, le chat philosophe et pédant, parvient à échapper au fusil de Raymond. N’empêche qu’il le nargue ce chat ! Et il faut encore s’occuper du môme, un peu nul en foot, qui n’a rien trouvé de mieux que de choper de l’eczéma sur le visage… Sans compter son imbécile de père qui se fait encastrer par un cerf de deux cents kilos. Il y a franchement de quoi devenir allumé dans cette famille !

Publicités

8 réflexions au sujet de « Allumer le chat »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s