Romans jeunesse·Un regard sur...

Le fils de Picasso

Pablo a perdu sa mère et vit avec sa grand-mère, Betty. Pour les vacances, il apprend que cette dernière a une sœur jumelle mais aussi qu’elle pense qu’il est le fils de Picasso, le peintre ! Les voilà partis retrouver la famille, les amis et aussi… la vérité. Le fils de Picasso est un roman court mais riche et intense qui, grâce au mystère implanté dans son intrigue, met en lumière le thème important de l’identité. Savoir d’où l’on vient est nécessaire à l’appréhension et à la construction d’un futur. Doit-on ressembler à ceux qui nous ont donné la vie ? Doit-on faire comme eux ? Surtout s’ils sont célèbres, que leur talent est reconnu. Comment est-on soi-même, comment est-il possible d’être soi-même ? Tant d’allusions, de questions et de belles réponses sont exposées dans cet ouvrage à l’émotion palpable. Le livre de Marie Sellier, mené par un petit garçon bien attachant, permet également au lecteur de découvrir qui était Picasso. Sans trop de détails sur sa vie ou son être, un portrait agréable et intrigant se dégage. L’artiste s’anime, revit au cœur de cette savoureuse histoire.

Présentation de l’éditeur :
« On s’est allongé sur le sable. Betty a dit : J’ai ma petite idée. Ta petite idée sur quoi ? Sur ton père. Ah oui ! Je crois que c’est Picasso. Je me suis redressé d’un coup. Je m’attendais à tout sauf à ça. J’ai bafouillé : Picasso ? Le peintre ? »

6 réflexions au sujet de « Le fils de Picasso »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s