Arthur Ténor·Romans jeunesse

L’enfer au collège

Inspiré d’une histoire vraie qui a fait ressurgir de lourds souvenirs chez l’auteur, L’enfer au collège, permet à Arthur Ténor de présenter un texte qui agit comme un coup de massue, comme une révélation, une prise de conscience. Le récit est celui Gaspard qui vient d’emménager avec sa mère dans un lotissement qui est aussi celui d’Anthony. Ce dernier ira également au collège avec Gaspard qu’il harcèlera, torturera jusqu’à le pousser à commettre l’impensable. Et pourquoi ? Parce qu’il avait des airs de premier de la classe, parce que des actes horribles et injustifiés sont commis chaque jour.

L’enfer au collège, ne juge pas, ne punit pas. Il constate, explique, montre. C’est un appel et aussi un rappel que vivre peut être synonyme de supplice. Cet ouvrage ouvre les yeux sur les signes, l’attention à porter à un enfant, le dialogue à instaurer absolument avec lui. Ému, en rage, révolté, impuissant mais aussi finalement empli d’une envie de faire bouger les choses, le lecteur sort de sa lecture changé, ayant peut-être lui aussi ressassé des choses du passé, mais comptant surtout faire qu’à l’avenir tout soit différent. A la fin du roman, une note de l’auteur raconte la naissance du livre et propose le poignant témoignage d’une mère qui se bat tous les jours pour que son fils « revienne à la vie ».

Présentation de l’éditeur :
Jour de rentrée pour Gaspard. Nouveau collège et nouveaux copains ? Pas vraiment. Anthony, la grande gueule de sa classe, a décidé de lui pourrir la vie. Juste pour rigoler, parce qu’il a une tête de premier de la classe. Ça commence par de mauvaises blagues. Rien de bien méchant. Puis la cruauté prend le pas. De plus en plus fort…

4 réflexions au sujet de « L’enfer au collège »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s