Romans jeunesse

Le grand cheval bleu

Au mois de mars 1973, un grand cheval bleu fait de carton pâte par des patients et des personnes engagées dans la lutte pour la défense des individus en hôpital psychiatrique avance dans les rues de Trieste. Ce « symbole », dit Irène Cohen-Janca, l’auteur de cet ouvrage, « ce mur entre la ville et l’hôpital que le docteur psychiatre, Franco Basaglia, voulait abolir » a donné naissance à une histoire profonde et à fleur de peau. Franco Basaglia a permis la loi 180 en Italie qui visait à fermer les hôpitaux psychiatriques.

Paolo vit avec les malades parce que ses parents travaillent à l’hôpital psychiatrique. Il assiste à l’arrivée du docteur Pasaglia, un homme qui compte bien changer les choses au sein de l’établissement et que peu de monde soutient pour l’instant. Rapidement, l’enfant au quotidien particulier et merveilleux n’a qu’une idée en tête : sauver Marco, le cheval de l’hôpital devenu trop vieux et qui est censé être remplacé par une camionnette. La plume est délicate, posée et poétique. Elle possède le lecteur saisi par cet être innocent qui n’a qu’un regard pour ces « fous » et qu’il voit comme les gens qu’ils sont. Il partage leur prison, leur étouffement. Marco aussi. Mais l’animal est encore plus fort, il est l’emblème des sentiments inconditionnels. Sauver Marco c’est sauver une âme qui contient toutes les autres, une âme qui aime comme personne ou comme le monde entier réuni. Ces merveilleux personnages, cet univers inconcevable qui a pourtant bien trouvé sa place un jour s’envolent bien au delà du récit grâce aux illustrations déchirantes de Maurizio A. C. Quarello, cris stridents de liberté.

Présentation de l’éditeur :
A Trieste, Paolo habite un hôpital pas comme les autres pour des gens pas comme les autres. Dans cet endroit pas banal, son meilleur ami c’est Marco, le cheval de l’hôpital. Il a de grands yeux intelligents et doux, et une petit tache blanche sur le front que Paolo aime caresser quand il lui parle.

Du même auteur :

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le grand cheval bleu »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s