Catherine Cuenca·Le passage des Lumières·Romans jeunesse

Le passage des Lumières

« Le passage des lumières » est une série de cinq romans de Catherine Cuenca. Son héroïne est Zélie, une adolescente du vingt-et-unième siècle. Mais son oncle a trouvé un moyen de retourner dans le temps et, propulsée dans une France que la Révolution fera bientôt basculer, Zélie doit s’illustrer en bonne jeune fille de ce temps jusqu’à la prochaine pleine lune, seul moment où elle peut passer d’une époque à une autre.

En attendant, elle fait des étincelles dans ce monde qui n’est pas le sien mais dont elle peut évidemment prédire les évènements. L’auteur l’a dotée d’un caractère bien trempé qui lui confère sa force et son charisme.  Et il fallait bien que cela lui arrive aussi, Zélie tombe amoureuse… en 1789. Les aventures de Zélie sont très séduisantes et tiennent leur promesses ! Elles emmènent le lecteur dans le passé avec beaucoup d’énergie, à l’aide d’un récit fluide et posent cette alléchante question : Et si voyager dans le temps était possible ? Il s’agit donc là d’une saga pétillante, pleine de charme et de richesses savoureuses puisque l’Histoire ouvre ses grands bras. Comme c’est stimulant !

Livre 1 : Espoirs
Présentation de l’éditeur :
Zélie, une collégienne dont son historien d’oncle a fait une incroyable découverte, se retrouve coincée au 18e siècle après avoir pénétré dans une grotte pour le moins mystérieuse. En pleine période révolutionnaire, elle rencontre le père Joseph, Albine la bonne, Fanchon la petite malade et surtout Léandre, qui va enflammer son cœur. Mais ce n’est pas facile de se faire passer pour une jeune fille respectable quand on est habituée au jean – sweat-shirt et aux baskets, qu’on a la langue bien pendue et des idées modernes ! Un mois au 18e que Zélie n’est pas prête d’oublier et qui lui donne envie dès son retour de replonger dans le passé, aussi vite que possible…

Livre 02 : Révoltes
Présentation de l’éditeur :
En cette fin d’année scolaire, le brevet des collèges est dans toutes les têtes, sauf dans celle de Zélie. Depuis son incroyable périple dans le passé il y a deux mois, la jeune fille ne pense plus qu’à Léandre, le beau garçon qu’elle a rencontré au XVIIIe siècle et qu’elle ne reverra sans doute jamais. Jamais ? Non, c’est impossible. Zélie est bien décidée à le revoir une dernière fois. C’est ainsi que, dès le retour de la pleine lune, elle entre à nouveau dans la grotte magique. Mais ce qui l’attend là-bas n’est pas ce qu’elle avait espéré. Léandre en effet a bien changé.

Livre 03 : Victoires
Présentation de l’éditeur :
Que les vacances étaient longues pour Zélie ! Pendant tout son séjour au bord de la mer avec sa famille, elle n’a cessé de penser à Léandre, son amoureux du XVIIIe siècle. Dès son retour à Basmont, elle se précipite dans la grotte qui la mène dans le passé à chaque pleine lune. Hélas ! sur place, de mauvaises nouvelles l’attendent : le père Joseph est en prison tandis que Léandre est introuvable. Pour libérer le premier et revoir le second, Zélie passe alors un marché avec l’immonde Juste Perrin.

Livre 04 : Révélations (Un avis plus détaillé ici)
Présentation de l’éditeur :
Le passage des Lumières est détruit. Prisonnière du présent, Zélie ne peut plus sauver le beau Léandre, guillotiné un jour de juillet 1794. Tout espoir semble perdu… quand la jeune fille croise Nicaise au XXIe siècle ! L’aubergiste lui révèle alors l’existence d’un second passage. Accompagnée cette fois de son oncle Fred, Zélie s’empresse de retourner dans le passé. Mais, sur place, la Terreur fait rage… Et dans cette époque trouble où il faut se méfier de tout le monde, Léandre, accusé de trahison, reste introuvable.

Livre 05 : Trahisons
Présentation de l’éditeur :
De retour dans le passé, Zélie n’a que cinq jours pour retrouver Léandre avant qu’il ne monte sur l’échafaud. Hébergée au Diable Vauvert, l’auberge tenue par Nicaise et sa belle sœur Claudine, elle récupère une lettre du père Aubry qui l’invite à se rendre à Basmont. Sans doute Léandre s’y cache-t-il. Mais le comportement de ses hôtes étonne Zélie. Claudine et sa gentillesse inhabituelle. Nicaise qui semble si nerveux. Et puis la lettre du père Aubry, tellement énigmatique. Zélie peut-elle encore faire confiance à ses amis ?

Le passage des lumières logo

Une interview de l’auteur
Catherine Cuenca sur ce blog

Publicités

11 réflexions au sujet de « Le passage des Lumières »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s