Aliénor – La légende noire, Livre 1

Aliénor d’Aquitaine, qui vécut de 1124 à 1204, fut reine de France et d’Angleterre. Elle épousa Louis VII puis celui qui serait un jour le roi d’Angleterre, Henri II. Aliénor aimait la littérature, la poésie, la musique et les troubadours mais aussi monter à cheval et chasser. Son caractère sauvage et bouillonnant lui valut de ne pas être très appréciée à la cour de France. Les déclarations que lui chantaient Marcabru, son troubadour qui l’avait suivie au moment de son mariage, non plus. Ce dernier fut renvoyé. Aliénor, aujourd’hui qualifiée de « débauchée », est soupçonnée d’avoir eu une liaison avec son oncle ou encore Geoffroi LeBel. La reine avait également une grande emprise sur Louis VII allant jusqu’à causer des conflits. En tout, elle fut la mère de dix enfants dont Guillaume Plantagenêt et Richard Cœur de Lion.

C’est le côté sombre du personnage ardent, imposant, déterminé et infiniment passionnant qu’est cette femme que les auteurs des trois volumes d’Aliénor, La légende noire dans la collection Les reines de sang ont exploré et voulu conter aux lecteurs. Leur regard noir sur la vie de cette puissante figure de l’Histoire envoûte. Les planches sont violentes, touchantes et sulfureuses. Elles subliment le pouvoir qui habitait et émanait de la souveraine et qui, évidemment, lui seyait si bien. Cette facette de sa vie qui est livrée ici lui convient terriblement. Fascinant !

Volume 1/3
Présentation de l’éditeur :
1137. Aliénor, duchesse d’Aquitaine, âgée d’une quinzaine d’années, devient reine de France. Humiliée en public par sa belle-mère, traitée comme une enfant par le conseiller du roi, tenue à l’écart des affaires du royaume, la jeune femme fait le serment de prendre la place qui lui revient. Femme politique, intrigante, amoureuse perfide ou sublime, elle décidera du cours de l’Histoire.

La série :

Dans la même collection :


15 réflexions sur “Aliénor – La légende noire, Livre 1

  1. Ca m’intéresse grandement et ton avis me donne encore plus envie de découvrir !
    Ca avait l’air d’être une femme fascinante, j’aimerai aussi lire les livres de Mireille Calmel sur ce personnage.

    J’aime

    1. J’ai lu les deux premiers que M. Calmel a publié il y a maintenant plusieurs années. J’avais bien aimé mais vraiment je ne m’en souviens plus de trop. J’aimerais recommencer pour lire aussi les deux derniers parus. Cette BD est très intéressante! Et les planches sont belles 🙂

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s