Collection Emotion·Partenariats Flammarion/Casterman·Romans jeunesse

Ecoute battre mon coeur

Lula a 17 ans et chez elle, la vie n’est pas toujours facile. Sa mère est sur-protectrice, son père est un homme effacé qui passe beaucoup de choses à sa femme et son frère a quitté le domicile parental il y a déjà cinq ans. Alors le jour où, en vacances à Paris, Lula rencontre non seulement l’amour mais aussi un producteur qui peut lancer sa carrière dans la musique, le tout fait des étincelles. Surtout que Lula a décidé d’oublier son âge et de se consacrer uniquement à sa passion.

Afin de protéger les enfants, on leur cache souvent des choses. Pour être certain de leur avenir, pour le voir déjà tracé plutôt que d’avoir peur pour eux, on veut qu’ils fassent des études. Ils ont le droit de sortir mais pas trop et chaque faux pas est réprimandé. Le but de tout cela ? Qu’ils trouvent plus tard un emploi stable et mènent une vie parfaite en tout point. Seulement, cet environnement asphyxiant ne convient plus à Lula qui veut vivre de son art. Talentueuse, vibrante, son essence est une partition ! Une partition déchirante où s’expriment chacune des émotions qui la traversent. Elle et ses partenaires de scène sont à vifs, possédés. Mais ils doivent sans cesse se souvenir qu’ils marchent sur le fil qui se tient entre le rêve et la réalité car l’échec ne semble pas permis, question de survie.

Heureusement qu’accompagnée de ces êtres forts, beaux et moteurs, l’auteur, qui a envie de dire que tout est possible, pousse ses lecteurs à vouloir eux aussi créer, dévoiler ce qu’ils détiennent et réussit à les faire se regarder dans un miroir en voyant maintenant vraiment qui ils sont. La plume de Nathalie Le Gendre est fluide, directe. Les phrases sont fortes, souvent courtes et intenses. Elle ne caressent pas le lecteur, ne le confortent pas mais font bien mieux, elles le transpercent. Leur brutalité, leur honnêteté procurent un grand bien. Elles se nouent parfaitement autour du mot « passion » réservé à ce titre de la collection « Émotion » des éditions Flammarion. Autour de l’intrigue, autour de Lula, de Mathias, de Phil et des autres, plusieurs thèmes illuminent cette œuvre à bout de nerfs. S’y croisent en effet les secrets de famille, les relations entre les parents et les enfants, la douleur qu’est l’adolescence, l’amour, l’art, l’envie de liberté et bien plus encore. Ce roman prenant donne envie de bouger, de produire, d’éclater… d’exister !

Ecoute battre mon coeur

Présentation de l’éditeur :
La musique traverse mes veines,
éclate dans mon cœur,
pétille sous mon crâne.
Des frissons grignotent ma peau
jusqu’à la racine de mes cheveux.
Solo de batterie.
Je ferme les yeux.
Mes bras battent l’air en rythme.
Ma tête s’accorde à leurs mouvements.
Je vibre de tout mon être.

Du même auteur :
Le village où les enfants ne riaient plus

Groupe Flammarion

Les autres titres de la collection Emotion :
 Chaque soir à onze heures
Je ne renaîtrai de vos cendres
La fille seule dans le vestiaire des garçons

7 réflexions au sujet de « Ecoute battre mon coeur »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s