Autres partenariats·Catherine Cuenca·Le passage des Lumières·Romans jeunesse

Le passage des Lumières, Episode 4 : Révélations

A la fin de «Victoires», le troisième tome du Passage des lumières, de Catherine Cuenca, Zélie ne pouvait plus retourner dans le passé parce que la porte vers le dix-huitième siècle avait été détruite. De plus, elle apprenait que son amour, Léandre, avait été guillotiné en 1794 et qu’elle n’aurait peut être aucune possibilité de le revoir… jusqu’à ce qu’elle croise Nicaise, un homme qu’elle a rencontré lors de ses voyages dans le temps. Le roman se terminait donc sur un coup de théâtre frustrant, un suspense insoutenable que «Révélations» aime évidemment terriblement entretenir.

Dans le quatrième livre des aventures de Zélie à l’époque de la Révolution, l’adolescente prend un autre passage qui la ramène cette fois en pleine Terreur. Toute cette escapade est consacrée aux recherches pour retrouver Léandre. C’est donc sans lui que se poursuivent ces péripéties dont fait cette fois partie Fred, l’oncle de l’héroïne. Forcément, les chapitres sont plus durs, plus violents. L’un d’entre eux permet par exemple d’assister à l’exécution de Marie-Antoinette. Mais parce qu’ils n’ont pas le temps de lambiner s’ils veulent être à l’heure quand le train repartira de Paris et parce qu’ils doivent éviter de se faire remarquer, les deux êtres venus du futur bougent beaucoup, prennent des décisions rapidement et ne laissent aucune minute de répit derrière eux. Il est très agréable de les suivre ainsi puisque leur énergie est contagieuse et que le lecteur, derrière eux à cent pour cent, croit en leur dessein complexe même s’il est parfois démoralisant. Voilà une nouvelle plongée au temps des cocardes et de la louison qui s’opère. Et merveilleusement bien puisque, riche en détails, elle laisse s’échapper quelques odeurs et images qui rendent l’expédition définitivement vivante. C’est toujours un plaisir de retrouver les protagonistes de cette histoire magique, entraînante et, à ce point, enrageante à souhait. L’apothéose se prépare et l’excitation est à son comble. «Trahisons», le dernier tome, est attendu de pied ferme !

Présentation de l’éditeur :
Le passage des Lumières est détruit. Prisonnière du présent, Zélie ne peut plus sauver le beau Léandre, guillotiné un jour de juillet 1794. Tout espoir semble perdu… quand la jeune fille croise Nicaise au XXIe siècle ! L’aubergiste lui révèle alors l’existence d’un second passage. Accompagnée cette fois de son oncle Fred, Zélie s’empresse de retourner dans le passé. Mais, sur place, la Terreur fait rage… Et dans cette époque trouble où il faut se méfier de tout le monde, Léandre, accusé de trahison, reste introuvable.

« Zélie, le nom de Léandre est gravé dans la pierre d’une chapelle depuis près de deux siècles. J’ai retrouvé pas moins deux trois documents qui prouvent qu’il a été jugé et exécuté le 14 messidor an II. Léandre doit mourir et rien de ce que tu feras ne pourra l’empêcher de monter sur l’échafaud le 2 juillet 1794 ! Au contraire, tu risques plutôt de l’accompagner si tu tentes de le retrouver une fois de plus. »

 

Le passage des lumières logo

Une interview de l’auteur
Catherine Cuenca sur ce blog

3 réflexions au sujet de « Le passage des Lumières, Episode 4 : Révélations »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s