Alexandre Dumas·Nouvelles

La dame pâle

Alors que le genre s’époumonait, que l’heure était plutôt à celle du Réalisme, Alexandre Dumas a écrit un recueil de nouvelles intitulé Mille et un fantômes dont La dame pâle est extrait. Au cours d’une soirée, c’est au tour de cette dame pâle en question, Hedwige, de raconter son histoire. En 1925, alors que la Pologne et la Russie étaient en conflit et qu’elle tentait de rejoindre le monastère de Sahastru, elle fut enlevée par les frères Brancovan : Kostaki et Grégoriska. Mais la famille Brancovan était maudite et Hedwige en a subi les conséquences.

Un château isolé, deux hommes pour une femme, l’histoire mouvementée d’une famille, le tout est ici surmonté par le grand et terrifiant mythe du vampire. Les ingrédients de cette histoire sont mis en lumière par des descriptions fantastiques cherchant à fasciner autant qu’à mettre mal à l’aise le lecteur. La poésie et la romance que l’auteur aime tant sont également au cœur de cette nouvelle, de ce songe profond qui laisse derrière lui des ombres et bruits peu rassurants…

La dame pâle

Présentation de l’éditeur :
Au cœur des Carpathes dans le sombre château de Brankovan, les princes Grégoriska et Kostaki s’affrontent pour conquérir la belle Hedwige. Or Kostaki est un vampire qui revient chaque nuit assouvir sa soif de sang auprès de la jeune femme devenue l’objet d’une lutte sans merci entre les deux frères. Une étrange histoire pleine de romantisme et de fantastique où l’angoisse le dispute au romanesque…

Challenge Fant'Classique

2 réflexions au sujet de « La dame pâle »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s