Jules Verne·Romans français

Le secret de Wilhelm Storitz

Le secret de Wilhelm Storitz a eu droit à son dépoussiérage !
Désormais, cet article se lit par
ICI. Merci !

Plat1_Verne_Le_secret.indd ß>ion-^€_BP†Ž‘ð}x{|wzzxvwxxv

Présentation de l’éditeur :
Wilhelm Storitz
a juré de se venger de l’affront que lui a fait la famille Roderich en lui refusant la main de la belle Myra. Héritier des découvertes scientifiques de son père, Wilhelm Storitz aurait-il percé le secret du plus vieux rêve de l’homme, l’invisibilité ? Voici, campé dans le décor mystérieux de la Hongrie méridionale, le texte original que Jules Verne remit le 5 mars 1905 à son éditeur Jules, Hetzel. L’histoire de ce roman est elle-même un roman. A sa lecture, Hetzel fut à ce point choqué par la passion et le romantisme fantastique de l’œuvre qu’il demanda à Michel Verne, le fils de l’écrivain, de modifier le texte et de transposer l’action au XVIIIe siècle ! C’est ainsi que l’ouvrage fut publié en 1910 dans une version dénaturée. Retrouvé dans les archives Hetzel, le manuscrit permet aujourd’hui, un siècle après sa rédaction, de découvrir, dans sa force et sa pureté, l’ultime chef-d’œuvre de Jules Verne.

Challenge Fant'Classique Challenge Jules Verne

Featherduster

Advertisements

2 réflexions au sujet de « Le secret de Wilhelm Storitz »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s