Partenariats Nathan·Romans jeunesse

Ma vie toute pourrie

Merci aux
éditions Nathan!

Sam a 13 ans. Évidemment, à cet âge, rien n’est simple ! Déjà, à la maison, sa mère est excédée par le comportement de son père et de son frère et va sûrement bientôt faire une dangereuse crise de nerfs. Ensuite, Gemma, sa meilleure amie, a déménagé loin très loin en Écosse et c’est donc sans elle que la jeune fille va devoir affronter l’école, ses cours ennuyeux, les filles qui passent leur temps à la brocarder et l’arrivée de David, un garçon dont elle va forcément tomber follement amoureuse. Il ne faut pas oublier de mentionner que ce charmant « amour de sa vie » est végétarien et que le père de Sam est boucher ! Dans quels états tout cela ne la met-elle pas !

Mais David est loin d’être la seule surprise de Sam. Cat, une amie qui avait subitement changé d’école il y a quelques années, revient habiter dans la même ville, une amitié peut alors renaître. Si Sam déprimait à l’avance pour un quotidien qui s’annonçait bien morose, elle va pourtant faire la rencontre d’un groupe de musique qu’elle adore grâce à Cat qui en fait partie, se rendre à un festival, se lancer dans la décoration ou encore refaire entièrement sa garde robe.

Cependant, chacun de ces évènements et bien d’autres seront animés par des doutes, des rebondissements, des mensonges, des persécutions et des révélations qui feront que Sam se remettra beaucoup en question. Si elle a l’habitude de se plaindre de sa vie, elle n’a jamais pris le temps de s’intéresser à celle des autres. Au cours de ce récit, elle va apprendre à réaliser ce qu’elle possède, à écouter ses amis et, le plus important, à s’accepter telle qu’elle est.

L’adolescence est une période difficile, cruciale, stressante durant laquelle chacun aime que le monde se focalise sur lui. Il faut plaire à tout prix mais cette lubie est fatalement génératrice de complexes. Il faut réaliser ses moindres désirs ou contrecarrer ceux des autres mais l’existence ne fonctionne comme on l’entend seulement si on est prêt à lui donner un petit coup de pouce. Être adolescent c’est également s’enfermer dans une bulle qui préserve malheureusement une certaine innocence et celle de Sam va s’effriter à plusieurs reprises comme pour la punir ou lui faire peur, pour lui faire voir, pour lui faire comprendre.

Ma vie toute pourrie est le deuxième roman de Jenny Smith après Le journal de Katie Sutton ou comment gérer ses parents sans peine. Très amusant par son héroïne comique et ouverte, chaque blague, chaque remarque révèle néanmoins un mal être bien connu, trop connu. Cette douleur intemporelle est une initiation obligatoire pour tous. L’auteur réunit ici tous ses lecteurs pour un grand et fort partage honnête peuplé de surprises, un moment plein d’enseignements.

Ma vie toute pourrie

Présentation de l’éditeur :
Je m’appelle Sam Wallis, j’ai 13 ans, et aujourd’hui, ma vie est… toute pourrie. Gemma, ma meilleure amie du monde entier, vient de déménager à des millions de kilomètres. Avec elle, je rigolais, je faisais des listes de « points positifs/ points négatifs », et j’assumais mes sweats roses avec des chevaux. Maintenant qu’elle est partie, tout ce que je faisais me semble nul et puéril et j’en arrive à me demander si ce n’est pas moi qui suis nulle et puérile. Surtout depuis que je me suis ridiculisée à vie devant David Matthieson, alors qu’il m’avait souri (!!!) Bref, je vous l’avais bien dit, ma vie est toute pourrie…

Editions Nathan

Jenny Smith est
aussi l’auteur de :
Le journal de Katie Sutton ou comment gérer ses parents sans peine

Publicités

17 réflexions au sujet de « Ma vie toute pourrie »

      1. Ba, c’est un livre pour les jeunes ados… Il faut un style qui leur plaise. Il ne faut pas le lire parce qu’on a tel ou tel âge mais pour ce qu’il est en lui-même ce livre.

        J'aime

    1. Oui oui, je comprend parfaitement 😉
      D’ailleurs, je dis que c’est très jeunesse, mais je trouve beaucoup de ressemblance entre Sam et moi (à son âge). Donc, je pense que le style de l’auteure est très bien adaptée.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s