L’adorateur

Merci aux
éditions Hachette !

Le calme semble être revenu dans la vie de Jette. Une vie déjà bien remplie qu’elle partage au quotidien avec son amie Merle. Toutes les deux emménagent même dans une maison où leurs trois autres compagnons d’infortune pourront bientôt les rejoindre. Tous se remettent à leur rythme de leurs émotions vécues dans les précédents tomes : Le cueilleur de fraises, Le peintre des visages et Le voleur d’éclats. Tilo, lui, vit avec Imke, la mère de Jette, célèbre auteur de polars.

C’est cette dernière qui est, dans L’Adorateur, la cible d’un stalker prêt à tout pour s’approcher d’elle. Plus encore, s’il pouvait la posséder, son obsession serait comblée. Imke décide donc de quitter le moulin et de dissimuler le nom des endroits dans lesquels elle va se rendre. Seul Bert, le commissaire au mariage vacillant et toujours très épris de l’écrivain, peut la contacter et la rencontrer. Dans le même temps, Jette fait la rencontre d’un jeune homme charmant mais ses peurs refont inévitablement surface. La jeune fille peut-elle avoir confiance en lui ? Se sentira-t-elle un jour en sécurité dans les bras d’un homme ? Cette nouvelle affaire qui surgit n’a rien pour la rassurer…

Comme à son habitude, Monika Feth partage avec ses lecteurs l’identité du coupable. Ici, celle du traqueur donc. Son métier, l’endroit où celui-ci vit, ses pensées, ses actes sont racontés en parallèle des mouvements et des réflexions des héros totalement démunis face à un tel personnage qui ne laisse aucune trace derrière lui. Quelle situation énervante qui donne envie de crier à Jette et à tous les autres que quelqu’un se cache dans le jardin, les suit au supermarché, leur vend une voiture ou pénètre chez eux, dans leur chambre… Que ce quelqu’un a finalement l’intention d’attirer sa proie en s’en prenant à ce qu’elle a plus cher ! 

Voilà en tout cas une frustration qui fait défiler les pages ! L’intrigue est neuve, l’atmosphère est fidèle, la série continue son petit bout de chemin bien agréablement en ne décevant pas, en faisant même réfléchir à qui parmi ces protagonistes pourrait être au cœur d’un prochain livre. De plus, le sujet choisi pour cette enquête est un vrai problème de société auquel il faut sensibiliser.

L'adorateur
Présentation de l’éditeur :
La mère de Jette, le célèbre auteur de best-sellers Imke Thalheim, est harcelée par un stalker. Il lui écrit des lettres, la terrorise en l’appelant au téléphone, guette le moindre de ses faits et geste. Mais bientôt, il ne se contente plus de l’observer. Pour attirer son attention, il est prêt à tout. Même à s’en prendre à ses proches.

Les autres tomes

Lecture Academy


8 réflexions sur “L’adorateur

    1. Tu as quoi dans ta pal ? Je ne connais que cette série du Cueilleur de fraises de cet auteur. J’ai été voir le tag, j’en ai fait un similaire alors je ne vais pas recommencer mais voici le lien : https://entrelespages.wordpress.com/2013/05/03/tag-des-11-questions/
      C’est très gentil de ta part. (Je pense que tu as vu que je t’avais envoyé un message car rien n’a indiqué que le commentaire que j’ai laissé sur ton article a fonctionné :s ) Bonne lecture à toi !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s