Annie Jay·Partenariats Bayard·Romans jeunesse

Les roses de Trianon, Tome 1

Merci aux
éditions Bayard!

Roselys est un vrai garçon manqué. Elle est douée pour l’équitation, les duels à l’épée, est spontanée et désobéit beaucoup. Tout cela ne fait évidemment pas d’elle la jeune fille que le XVIIIème siècle conçoit. A 16 ans, en province, Roselys jouit donc d’une liberté totale. C’est pourquoi, quand ses parents décident de l’envoyer à Paris chez sa tante, elle craint par avance le mode de vie qu’elle va devoir adopter. Celui de la parfaite demoiselle. Cependant, elle et sa cousine Aimée sont rapidement sollicitées par la reine Marie-Antoinette en personne pour l’aider à répéter ses rôles dans les pièces de théâtre qu’elle joue à Trianon.

Là, tout va s’enchaîner très vite. La rencontre avec Etienne de Valsens, un homme que son oncle et sa tante veulent donner en mariage à leur fille, et le comportement de celui-ci va pousser Roselys à de nouveau enfiler ses vêtements de garçon et à faire une escapade dans les rues de Paris. C’est le début de son aventure de justicière.

Les roses de Trianon dispose en effet d’une vraie enquête. Annie Jay a décidé de la mettre en scène dans un lieu magique, ce repère si apaisant et rassurant dans lequel Marie-Antoinette se réfugie avec ses rêves de vie simple et joyeuse. Mais à Trianon, comme dans tout Versailles, des complots se trament.

Les personnages de fiction et les figures historiques se mêlent avec évidence dans ce récit qui enseigne beaucoup de choses sur le couple royal et les habitudes de la cour. Il esquisse aussi la rage du peuple affamé. L’insouciance de la reine n’en est que plus douloureuse. Roselys est son alliée, cette détonante, rayonnante et irrésistible héroïne avec qui tout est périlleux mais grisant, épineux mais possible et que rencontrer réveille et exalte franchement.

Les roses du Trianon 01
Présentation de l’éditeur :
À seize ans, Roselys d’Angemont, qui a grandi dans un château de province entre un père capitaine et une mère adepte de Rousseau, aime grimper aux arbres et manie l’épée à merveille. Hélas ! Ses parents décident qu’il est temps pour elle d’avoir une vraie vie de demoiselle. Finis les vêtements d’homme, les leçons d’escrime et les escapades. Roselys, à contrecœur, part pour Paris chez une de ses tantes. Elle y fait la connaissance de sa cousine Rose-Aimée, gracieuse et timide, avec qui par chance elle s’entend d’emblée. Bientôt, elles sont présentées ensemble à Trianon. Marie-Antoinette, qui s’est prise de passion pour le théâtre, cherche une personne de confiance pour l’aider à répéter ses rôles.

Les roses de Trianon 02

Bayard

Je termine ce que j'entreprends

19 réflexions au sujet de « Les roses de Trianon, Tome 1 »

  1. J’ai ces deux tomes. J’ai grignoter le premier qui semble bon.. Est-ce que tu sais s’il y a un tome 3 de prévu? J’aime bien les romans historiques jeunesse. J’ai aussi de chez Bayard dans un autre style: La malédiction Grimm. 🙂 Bonne journée à toi!

    Aimé par 1 personne

Répondre à entrelespages Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s