Les Todds, Tome 1

Merci aux
éditions Hachette!

La famille Todds est issue d’une longue lignée d’êtres surnaturels qui mangent des salades de mouches bleues, se baignent dans des piscines d’araignées et dont l’espérance de vie est d’à peu près huit cent ans. Sauf que Polly, fille de Patricien et Prospéra Todds, sœur de Palme et Pampe Todds, elle, est humaine ! Les rites alimentaires respectés depuis des siècles par ses parents la dégoûtent et les siens (à base de spaghettis ou de tartines de confiture, par exemple) les écœurent eux, elle ne suit pas de cours donnés par sa mère à la maison mais va à l’école « comme tout le monde » et ne vivra que jusqu’à quatre vingt ou quatre vingt dix ans !

Quand le premier tome de leurs aventures à tous, L’étrange héritage de l’oncle Déprius, commence, Polly ne supporte plus de vivre au rythme des poêlées de cafards ou des puddings aux asticots. Même si la fortune et la maison dont ils viennent d’hériter les mets à l’abri pour encore des centaines d’années, sa vie n’est vraiment pas facile ! Mais Polly fait la connaissance d’Hannibal, le petit chien de feu son oncle et aussi d’Otto, un gentil garçon avec qui elle se rend en bus à son nouveau collège. Et tout à coup, une mission de solidarité qu’elle doit absolument accomplir, une vengeance, va lui permettre d’allier la vie des humains à son quotidien peu banal.

Voilà un compromis qui promet beaucoup pour la suite de ses aventures. Objets poussiéreux, lecture de grimoire, éclairage à la bougie, balades en corbillard ou jardinage au chalumeau : c’est un accueil drôle et original qui est fait au lecteur. Les formidables illustrations auxquelles le texte laisse une grande place rendent la lecture très vivante et terminent de parfaire l’ambiance de ce roman vraiment agréable et malin.

Les Todds 01
Présentation de l’éditeur :

Pas facile d’être la seule humaine de la famille ! Chez les Todds, des parents aux frères jumeaux, tout le monde a du sang d’enchanteur ou de sorcier dans les veines. Sauf Polly qui préfère les fleurs aux orties, le bus au corbillard, et la blanquette de veau au pudding d’asticots. Aussi, quand ses parents décident d’emménager à Sacrain, dans une demeure lugubre dépourvue d’électricité, la situation prend des allures de catastrophe. Trop, c’est trop !

Les Todds 02 Les Todds 03 Les Todds 04

Je termine ce que j'entreprends
Lecture Academy


16 réflexions sur “Les Todds, Tome 1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s