L’école des mauvais méchants, Complot 1

Merci aux
éditions Nathan!

Rune, Loup, Jez et Désirée sont des élèves du Centre de Redressement pour Méchants Récalcitrants car ils n’honorent pas leurs parents et leur cruauté. Il faut dire qu’être les enfants du Comte Dracula, de la sorcière qui dévora Hansel et Gretel ou du Grand Méchant Loup met la pression et qu’un acte de gentillesse est tellement vite arrivé… Parce qu’il ne montre pas beaucoup d’intérêt aux cours qui lui sont dispensés, Rune se voit confier un complot par son père, Obscuro, qui est aussi le directeur de l’école. S’il réussit, le garçon atteindra le grade de Félon. S’il échoue, il sera renvoyé ! Il doit donc absolument kidnapper une princesse, trouver un homme de main et en faire son esclave, renverser un royaume et placer sur le trône le souverain de son choix.

L’école des mauvais méchants est une saga qui mélange donc des références littéraires connues de tous et qui apporte même des précisions donnant envie de les redécouvrir. Beaucoup d’humour, de légèreté, d’action et de rebondissements mitonnent avec elles dans cet amusant chaudron. La barbarie est évidemment totalement inexistante dans cette mission pendant laquelle les héros (qui ne devraient pas en être) de Stéphanie S. Sanders font passer un moment d’aventure bien entraînant. Le lecteur y rencontre également des farfadets, des fées ou des bonhommes en pain d’épices qui se défendent quand ils sont mangés. Un premier complot qui introduit à un univers particulier, décalé, magique, rythmé et prometteur.

L'école des mauvais méchants, Complot 1

Présentation de l’éditeur :
Être méchant, ça s’apprend ! Au Centre de redressement de Veldin Drexler, on rééduque les Mauvais Méchants pour en faire des Méchants Accomplis. C’est le cas de Rune, piètre sorcier ; de Jezebel, fille de Dracula, qui préfère le chocolat chaud au sang ; et de Loup Junior, fils du Grand Méchant Loup, qui a sauvé un enfant de la noyade. En désespoir de cause, on leur confie un complot, dernière chance pour eux de se racheter : ils doivent kidnapper une princesse, enlever un bébé, trouver un homme de main pour en faire leur esclave et renverser un royaume – tout cela en une semaine. S’ils échouent, ils peuvent dire adieu à leur carrière de Méchant.

L'école des mauvais méchants, Complot 2

Je termine ce que j'entreprends

Editions Nathan

Vous aimerez aussi :
Les Todds 01  Les Todds 02


16 réflexions sur “L’école des mauvais méchants, Complot 1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s