Passeurs de mort

Merci aux
éditions Flammarion!

Le jour où son oncle décède, il laisse à Angel une paire de lunettes très spéciale qu’il a mise des années à confectionner. Curieuse comme le défunt l’avait prédis, la jeune fille fait ce qu’il lui demande dans son ultime courrier et, munie de sa monture aux verres rouges, assiste au passage de la vie à la mort d’un homme dont l’heure était arrivée. A partir de ce moment, toute sa vie change, elle devient aussi inconcevable que dangereuse. Entourée de nouveaux amis au quotidien incroyable, Angel se retrouve au cœur d’un complot malsain. Pour s’en sortir, elle doit déployer toute la vie qu’elle a en elle, tout le courage que possède en lui chaque être humain depuis son arrivée sur Terre.

Passeurs de mort est présenté comme le livre d’Angel, celui qu’elle a toujours rêvé d’écrire, celui qui lui permettra de raconter cet épisode extraordinaire en laissant à chacun la liberté d’y croire ou non. Elle utilise en effet, sous la plume de Fabrice Colin, un mélange d’ingrédients qui fait, en général, toute la beauté et la puissance d’un roman : celui de la réalité et d’un profil psychologique relativement développé ou tout du moins bien construit.

Angel laisse ses lecteurs entre deux mondes avec ce piment dont l’existence a parfois besoin mais aussi les rebondissements dont elle se passe finalement très bien. Elle crée le désir brûlant de vivre une deuxième vie grâce à l’écriture. Cette aventure étrange qui explore un sujet pénible et dans l’interrogation de tous se passe sans répit. C’est l’un des atouts de cette production qui ne s’attarde pas sur les explications mais qui est dotée d’une belle énergie pour devenir un agréable polar fantastique que les courts chapitres empêchent d’abandonner facilement.

Passeurs de mort

Présentation de l’éditeur :
« Voici qu’une ombre s’avance, tandis que l’éternel poème de la nuit envahit pensivement New York. Cette ombre, c’est moi et, ce soir, je suis votre messagère. La fille qui sait des choses que tous les autres ignorent. » Après le décès de son oncle, Angel voit sa vie bouleversée. Du jour au lendemain, elle peut voir la Mort, ou plus exactement le passage de la vie à la mort. Angel devra affronter ce qui la terrifie le plus.

Flammarion


2 réflexions sur “Passeurs de mort

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s