Bilans...·Mois après mois

Lectures d’Avril 2014

1. Sabotage : […] Incapable de penser de manière rationnelle, Camille donne, à travers ce déferlement et son issue, une vraie leçon de vie sur les heures qui passent inéluctablement et sur les chances à saisir chaque jour sans trop y réfléchir
2. Rose-Lou, Tome 3 : TROP, c’est mieux que pas assez ! : Trop, c’est mieux que pas assez ! et Même moche, on peut être belle ! sont les troisième et quatrième aventures de Rose-Lou qu’elle raconte dans ses super beaux carnets que sa tata China lui a offerts. 
3. Rose-Lou, Tome 4 : Même moche, on peut être belle ! : Rose-Lou amuse autant qu’elle met en avant son besoin d’affection ou son désir de s’affirmer en tant qu’être unique. Sûr que sa quête identitaire et son apprentissage du monde sont par contre des parcours plutôt intenses !
4. Angel, L’indien blanc : L’intrigue de ce roman fantastique se déroule au XVIIIème siècle, à l’heure ou les expéditions et leurs récits, sources de fantasmes, alimentent légendes et croyances. L’auteur du Secret d’Orbae emmènent de nouveau son lecteur, angoissé et émerveillé, aux frontières du réel et de l’imaginaire du bout de son absorbante et poétique plume.
5. Brune du Lac, Tome 1 : Le chevalier inconnu : Bébé, Brune a été recueillie par des moines. Père Jean, son parrain, lui a appris à lire et à écrire. L’enfant connaît aussi l’usage des simples et sait manier l’épée. La seule qu’elle possède, elle l’a fabriquée elle-même. Brune rêve même d’être écuyère ou, mieux, « chevalière » !
6. Brune du Lac, Tome 2 : Frayeur au château : Brune du Lac est une héroïne de la collection Premiers romans des éditions Nathan. Adorable, intelligente, pleine d’énergie, elle s’accorde elle-même sa liberté et entraîne ses jeunes lecteurs dans des aventures quelque peu périlleuses mais très bien orchestrées…
7. Les Todds, Tome 1 : L’étrange héritage de l’oncle Déprius : La famille Todds est issue d’une longue lignée d’êtres surnaturels qui mangent des salades de mouches bleues, se baignent dans des piscines d’araignées et dont l’espérance de vie est d’à peu près huit cent ans. Sauf que Polly, fille de Patricien et Prospéra Todds, sœur de Palme et Pampe Todds, elle, est humaine !
8. La demoiselle et le troubadour : La demoiselle et le troubadour n’est que le début de l’histoire de Jeanne et de sa romance avec Guy. Leur aventure se poursuit dans Un amour interdit paru aux éditions Oskar. Roselyne Bertin propose là deux livres historiques écrits avec finesse qui dénoncent les inégalités ou les injustices de l’époque et qui mettent en avant l’honneur des êtres humains.
9. L’école des mauvais méchants, Complot 1 : L’école des mauvais méchants est une saga qui mélange des références littéraires connues de tous et qui apporte même des précisions donnant envie de les redécouvrir. Beaucoup d’humour, de légèreté, d’action et de rebondissements mitonnent avec elles dans cet amusant chaudron.
10. Passeurs de mort : Le jour où son oncle décède, il laisse à Angel une paire de lunettes très spéciale qu’il a mise des années à confectionner. Curieuse comme le défunt l’avait prédis, la jeune fille fait ce qu’il lui demande dans son ultime courrier et, munie de sa monture aux verres rouges, assiste au passage de la vie à la mort d’un homme dont l’heure était arrivée…
11. Liberté, Egalité, Olympe de Gouges : Le récit de Catherine Le Quellenec est donc fait de retours dans le passé qui mettent en avant quelle sacrée femme était Olympe. Arrivant tels des rêves, entrecoupés par les injures du peuple mais aussi par la reconnaissance de certains parmi la foule, les chapitres sont aussi passionnants que déchirants.
12. Les Todds, Tome 2 : Le cas Hannibal : Harald Tonollo a vraiment là une smala séduisante à laquelle il offre malice, ressources et fantaisie et que suivre est un délice même si ses membres se soignent avec des bandages de salive de lézard…
13. Pour Antoinette, la petite aristocrate : La collection « Les aventures de l’Histoire » des éditions Oskar ne s’appelle pas ainsi pour rien. Le quotidien des héros de Bernard Gallent est en effet tout à coup bouleversé et excitant. Les voilà qui peuvent penser à autre chose qu’aux poux et aux puces qui les dérangent chaque jour.
14. Divergente, Tome 1 : Dans le monde de Beatrice Prior, la population est divisée en factions : les Audacieux, les Altruistes, les Sincères, les Érudits, les Fraternels. Les Sans-faction, constituent un sixième groupe. Tous vivent dans des quartiers séparés en se fréquentant rarement…
15. Green Blood, Tome 4 : Très soudés, complices, les héros de Masasumi Kakizaki continuent leur sanglante et somptueuse traversée de l’Amérique. De New York au Montana en passant par le Missouri ou le Kansas.
16. Le voyage extraordinaire, Tome 3 : Ce troisième tome du Voyage extraordinaire est la fin du premier cycle des aventures des héros de Filippi et Camboni. Il contient donc son lot de révélations, d’explications qui bouleversent de nouveau les enfants.
17. Le livre dont vous êtes ENCORE la victime : Le livre dont vous êtes ENCORE la victime fait suite au Livre dont vous êtes la victime avec lequel Arthur Ténor avait fasciné et fait frissonner. Ici, un jeune homme fâché avec le monde dans lequel il cherche sa place se voit tout à coup doté de pouvoirs qui lui permettent de se faire joliment remarquer des autres élèves, de se déplacer sans faire aucun bruit, de séduire mais aussi de tuer…
18. Divergente, Tome 2 : La trilogie Divergente est une dystopie qui contient tous les ingrédients nécessaires à la séduction, à la surprise et à l’addiction (comme ses œuvres cousines des années 2010 : Hunger Games, Promise…). Dès le début, elle instaure ses mystères, son suspense et ses attentes.
19. Raconte-moi les ballets : S’ils sont de superbes et célèbres ballets, Le lac des cygnes, La belle au bois dormant, Coppélia, Don Quichotte ou La sylphide sont avant tout des récits qui ont traversé les âges. Découvrez-les ici!
20. Surtout ne prends pas froid : Un roman épistolaire inspiré des lettres écrites par Marie Jelen, une petite fille victime des camps de concentration. Isabelle Wlodarczyk a utilisé sa correspondance pour faire parler Esther, internée au camps de Pithiviers
21. Ma gare d’Austerlitz : Un roman initiatique qui montre que vivre peut être insoutenable. Qu’il faut de la force pour outrepasser le poids de certaines conditions et ne pas le laisser étouffer l’être jusqu’à un aboutissement trop facile…
22. Divergente, Tome 3 : Le final explosif et émouvant de la saga qui a aussi souligné le problème du contrôle des populations, de la quête de l’être parfait qui produirait un univers impeccable, idéal dans lequel vivre. Dangereux rêve inhumain aux conséquences incontrôlables, inévitablement violentes et destructrices à tous les niveaux.

 

Autres Chroniques :
Fenêtre sur les trains
J’habille mes amies à travers l’Histoire : La Belle Epoque

***

PrixMatilda
Le prix Matilda ELP du mois d’Avril 2014
est décerné à la trilogie Divergente :

Divergente Montage

Publicités

6 réflexions au sujet de « Lectures d’Avril 2014 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s