Catherine Cuenca·Catherine Cuenca

Interview de Catherine Cuenca

Catherine Cuenca a accepté de répondre à quelques questions. Un grand merci à elle !

Catherine Cuenca

Catherine Cuenca. En Mai 2014 est sorti le premier tome de la trilogie La malédiction de la pierre de lune aux éditions Gulfstream. Après la Révolution (Le passage des Lumières) et Lyon au dix-neuvième siècle (Le mystère de la tête d’or), qu’est ce qui vous a donné envie de vous plonger à l’époque de la Renaissance ?
C’est surtout l’envie d’écrire sur l’histoire de l’Italie qui m’a motivée. J’ai publié en 2012 chez Oskar un roman d’aventures médiéval, La ballade du Maure, qui se déroule en Espagne, pays d’où est originaire une partie de ma famille. J’ai été séduite par l’idée de créer un pendant avec l’Italie, où est née ma grand-mère maternelle. Je voulais écrire un roman à suspense, sur fond de luttes et de complots dans un cadre médiéval. Et cela tombait bien, la fin du Moyen Age et le début de la Renaissance en Italie regorgent de faits divers criminels, comme le massacre perpétré par les Médicis sur les Pazzi en 1478 à Florence, un épisode que j’évoque dans le premier tome de la série.

La malédiction de la pierre de lune, Tome 01 La malédiction de la pierre de lune, Tome 02 La malédiction de la pierre de lune, Tome 03

Quelle est la période de l’Histoire que nous n’avez pas encore explorée mais qui vous passionnerait assez pour écrire un livre ?
La guerre franco-prussienne de 1870. Mais il y en a tellement d’autres…

Aimeriez-vous écrire des romans qui ne sont pas historiques ?
Difficile à dire! J’ai toujours besoin de l’Histoire pour construire une intrigue. Même mes romans qui se déroulent entièrement à notre époque ont un lien plus ou moins important avec le passé.

Préférez-vous écrire des séries, des trilogies, des livres uniques ? Peut-être que les éditeurs ont aussi leurs exigences sur ce point.
Peu importe. Parfois, l’histoire que j’ai imaginée se prête à une suite, d’autre fois non. J’aime avant tout changer, explorer de nouvelles périodes, me lancer dans de nouveau projets. J’alterne l’écriture de séries et de romans en un seul volume avec plaisir.

Eldorado, le trésor de la cité perdue Le naufragé de la Méduse Le choix d'Adélie

Avez-vous un livre de chevet ?
Je n’en ai pas.

De manière plus générale, quels sont vos ouvrages et auteurs favoris ?
Je lis essentiellement des romans policiers car je suis accro au suspense, au frisson, mais je n’ai pas de titre ni d’auteur de prédilection. Je me fie aux résumés pour faire mes choix.

Vous nous donnez tant à découvrir ! Est également paru cette année La colombe de Montségur aux éditions Oskar, avez-vous d’autres projets à part La malédiction de la pierre de lune pour les mois à venir ?
Au mois de septembre sortira chez Oskar Trois flammes dans la nuit, l’enquête de deux grands ados d’aujourd’hui autour de la mort suspecte d’un groupe de tirailleurs sénégalais durant la Seconde guerre mondiale.

Trois flammes dans la nuit La trompette d'Alésia La prophétie des runes, Tome 1

Catherine Cuenca sur ce blog

22 réflexions au sujet de « Interview de Catherine Cuenca »

  1. J’ai découvert Catherine Cuenca avec ses 3 premiers romans consacrés à la Première Guerre mondiale. Elle est une auteure maintenant incontournable pour les romans historiques jeunesse, son écriture est toujours prenante, ses livres toujours bien documentés. Merci pour cette belle interview !

    J'aime

    1. Je suis ravie de pouvoir être en contact avec cet auteur et qu’elle ait bien voulu répondre à ces questions. Elle fait vraiment partie de mes auteurs favoris, quand je commence un de ses romans, je ne sais pas m’arrêter ! C’est tellement riche et tellement bien écrit !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s