Isabelle Wlodarczyk·Partenariats Oskar·Romans jeunesse

Panique sur la banquise

Juste avant la disparition de son espèce, le jeune mammouth Nanou a été mis en hibernation dans de la glace par un inventeur de son temps : Arsanius. Ils trouve les explications à sa drôle d’histoire dans une lettre que lui a laissée sa mère. Il ne serait même pas le seul à avoir été « congelé » pour « revenir à la vie » lors d’un climat plus clément. Sauf que, lorsque Nanou ouvre de nouveau les yeux sur le Grand Nord, il s’est passé quelques milliers d’années et Louis XIV règne sur la France. Les explorateurs sillonnent le monde pour lui rapporter les plus belles, étranges ou incroyables espèces.

Alors qu’il comptait retrouver les siens, Nanou est très vite mis à bord d’un navire en direction de la cour du roi. Il fait connaissance avec l’homme et son égoïsme. Il est soutenu par deux mouettes : Lola et Colombe. La première prend même le large avec lui dans cette aventure aussi délirante que touchante d’Isabelle Wlodarczyk. Une première aventure qui n’est sûrement pas la dernière car ce mammouth a une multitude de choses à découvrir et à enseigner aux jeunes lecteurs qui, eux aussi, viennent d’une autre époque quant il s’agit du monde du Roi Soleil. Panique sur la banquise est une lecture incroyable. De là part l’entrain qu’elle provoque. Sans compter la jolie plume d’une auteure qui s’est vraiment amusée. Pari réussi !

Panique sur la banquise
Présentation de l’éditeur :
Au terme d’une hibernation de plusieurs milliers d’années, Nanou le petit mammouth finit par dégeler et se réveille dans le Grand Nord… à l’époque de Louis XIV. Avec l’aide de Lola et Colombe, deux mouettes habitant la banquise, il part à la recherche des siens. Capturé par des explorateurs, Nanou découvre très vite que les hommes sont aussi dangereux et imprévisibles que les éléments. Mais Lola, la plus fidèle des amies, ne va pas le laisser tomber.

coup de théâtre à Versailles

Du même auteur :

Renardot et le souvenir volé La petite disparue Dans les cuisines de Barbe-Noire Surtout ne prends pas froid Sur mon arbre perché

Oskar éditeur

2 réflexions au sujet de « Panique sur la banquise »

Répondre à entrelespages Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s