Partenariats Flammarion/Casterman·Romans jeunesse

Au temps noir des fléaux, Livre 3

Le château du diable rouge est le troisième livre mettant en scène Michel de Gallardon en tant qu’écuyer. Il a déjà connu deux aventures dans Le seigneur sans visage et La nuit du loup vert. Viviane Moore clôt ici sa trilogie basée sur les fléaux que le Moyen Âge a connu. Dans ce roman, Michel et son maître, sire Raoul de L’Eveillerie, arrivent au château de Coucy, un lieu dirigé par le seigneur Enguerrand III, un enfant à la santé fragile mais qui ne paraît pas moins sans pitié. Michel et Raoul ont pénétré sur ses terres lors d’une période bien difficile : de nombreux hommes, femmes et enfants meurent dans d’atroces conditions et le diable serait responsable de ces peaux rouges, brûlées, de ces membres gangrenés, pourris qui se séparent des corps.

Une nouvelle enquête s’offre donc à Michel en ces lieux occupés par des personnages mystérieux et peu dignes de confiance. Comme dans les deux récits précédents, l’auteur entraîne son héros dans une enquête médiévale pleine d’angoisses et de terribles desseins. L’ambiance est lourde, palpable. Celle-ci, les mœurs de l’époque et les actes de certains sont déstabilisants. Non pas une mais deux vérités doivent éclater. La bravoure et la malice de Michel sont mises à l’épreuve car le temps est compté. Le tout éduque toujours autant et les pages se tournent à toute vitesse.

Le château du diable rouge
Présentation de l’éditeur :
La peur rôde autour du château de
Coucy. Paysans et serviteurs meurent, frappés par un mal étrange. Le feu qui les dévore est-il une punition divine ou bien une manifestation du diable lui-même ? Il faudra à l’écuyer Michel de Gallardon bien plus que son courage pour affronter ce terrible adversaire, contre lequel ni les épées ni les plus hautes murailles ne peuvent rien !

Le seigneur sans visage La nuit du loup vert

Groupe Flammarion

Publicités

2 réflexions au sujet de « Au temps noir des fléaux, Livre 3 »

    1. Bien sûr tu peux lire les aventures dans l’ordre que tu veux mais je trouve plus sympa de suivre le personnage depuis le début. De plus, ces romans se lisent très très vite 🙂 Je pense que ça te plaira, Mya !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s