Saison rouge

Kenza a dix-sept ans. Elle vit au Maroc avec les siens. A son âge, elle veut évidemment voir le monde. Mais surprise à embrasser un garçon, elle est accusée de déshonorer sa famille et envoyée en France là où elle est forcée d’épouser Mouloud. La jeune femme se retrouve alors esclave de ce mari brutal qui la trompe à la moindre occasion. Elle vit également avec sa belle-mère et son beau-fils qui la méprisent. Quel avenir peut s’offrir à elle dans ces circonstances ? Eh bien celui que Kenza, consciente qu’elle a toute la vie devant elle, aura osé écrire elle-même quitte à mourir.

Dans la collection Court métrage des éditions Oskar, après Arthur Ténor, Martine Pouchain ou Christine Féret-Fleury, Charlotte Bousquet propose un texte qui est donc bref mais pas moins intense. Prenant, révoltant, Saison rouge paralyse presque. Tout en étant un message d’espoir pour ces femmes et leur courage ainsi qu’une prise de conscience pour ceux qui ignorent dans tous les sens du terme ce que certaines femmes subissent encore au vingt-et-unième siècle.

Saison rouge
Présentation de l’éditeur :

À 17 ans, Kenza ne rêve que d’une chose : quitter le Maroc pour découvrir le monde.  Peut-être Nabil, décidé à tenter sa chance au Canada, l’emmènera-t-il dans ses bagages ? Mais non : on surprend leur baiser. Alors pour éviter la honte et le déshonneur, la jeune fille est forcée d’épouser Mouloud, qui vit en France et a besoin d’une femme pour tenir la maison. Commence alors pour Kenza un voyage vers l’enfer…

Oskar éditeur


4 réflexions sur “Saison rouge

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s