Partenariats Nathan·Romans jeunesse

Le sang du serpent à plumes – Journal de la conquête du Mexique

Merci aux
éditions Nathan!

La Malinche était originaire du Golfe du Mexique. Vendue comme esclave par sa mère, elle apprit à lire et à écrire auprès des espagnols car elle fut la traductrice, la conseillère mais aussi la maîtresse d’Hernan Cortès lors de sa conquête du Mexique. Arrivée à ses côtés en 1519, elle eut avec lui un fils, fut l’épouse du conquistador Juan Jaramillo avec qui elle eut une fille. Il n’y a plus de trace d’elle après 1528. Les circonstances de sa mort resteront à tout jamais un mystère.

Femme de pouvoir, La Malinche traduisait le Nahuatl, la langue de Mexicas. Elle fut rebaptisée Marina par les chrétiens qu’elle servait et qui lui ont donné un rôle délicat dans l’Histoire. Elle raconte sa vie auprès d’eux dans Le sang du serpent à plumes qui est son journal intime. Accompagné d’une carte, d’une note de l’auteure et d’une chronologie, le récit est parfois violent mais le réalisme est le bienvenu. Laurence Schaak apporte à la collection Un regard sur… un texte qui rend très curieux avec des situations et des personnages passionnants.

Le sang du serpent à plumes

Présentation de l’éditeur :
Je m’appelle Marina. Jusqu’à aujourd’hui, je pensais que c’était un signe de mon malheur si je parlais plusieurs langues, le malheur d’une misérable enfant mexica, vendue par sa mère à des marchands mayas, puis offerte aux conquérants espagnols. Maintenant, je sais qu’il s’agit de la plus grande chance de ma vie. C’est grâce à cela que le capitaine Cortés ne me regarde plus comme une esclave, mais comme quelqu’un de précieux. Je suis sa traductrice, sa conseillère de l’ombre, je l’accompagne dans ses rencontres et ses batailles. Le capitaine est un grand homme, et je sais qu’avec lui, les espagnols ne peuvent pas perdre !

La collection Un regard sur…

Editions Nathan

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le sang du serpent à plumes – Journal de la conquête du Mexique »

    1. C’est agréable de lire sur un sujet dont il n’est pas souvent question en littérature jeunesse. J’ai appris plein de choses et ce fut un vrai plaisir. Bonne lecture à toi, je suis certaine qu’il va te plaire.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s