Le coin des BD, Mangas...·Partenariats Flammarion/Casterman

Chaque soir à onze heures, la BD

Merci aux
éditions Casterman!

Lycéenne parisienne, Willa vit tantôt chez sa mère tantôt chez son père. Elle joue du saxophone, a de riches amis : Fran et son frère Iago, et est amoureuse de ce dernier. Lors d’une soirée organisée chez eux, Willa fait la connaissance d’Edern, un garçon aussi mystérieux que séduisant. A la recherche de quelqu’un pour pratiquer la musique avec sa sœur, il présente la jeune fille à sa famille.

Une famille qui a récemment fait la une des journaux suite aux décès dans des circonstances étranges de Carlotta, la mère et de Henri, le père. De la révélation troublante de la jeune Marni concernant un esprit qui occuperait sa chambre tous les soirs après les onze coups de l’horloge aux tentatives d’assassinat dont elle est la victime, Willa va à l’encontre du souhait d’Edern et enquête pour savoir ce qui se passe réellement rue Praetorius.

Il est possible que cette histoire parle au lecteur puisque Chaque soir à onze heures est avant tout un roman de Malika Ferdjoukh publié dans la collection Émotions des éditions Flammarion. Il est ici adapté en bande dessinée par Camille Benyamina au dessin et Eddy Simon au scénario. Leur propre vision, appréciation du texte d’origine se retrouvent sur des planches à l’ambiance aussi romantique que sombre et donc parfois inquiétante. La tension habite les beaux personnages qui ont ici un visage, un corps, des expressions et des regards parfaitement tracés. Ils appartiennent à un récit qui semble toujours appartenir à plusieurs genres, plusieurs rêves, qui ne perd rien de son pouvoir de séduction. Un très joli cadeau pour l’auteur et ses lecteurs.

Chaque soir à 11 heures, la BD

Présentation de l’éditeur :
En adaptant le conte romantique de Malika Ferdjoukh, Camille Benyamina et Eddy Simon nous entraînent dans un Paris à la fois contemporain et fantasmé.

Chaque soir à 11 heures

Quatre Sœurs est aussi adapté en BD :
Quatre Soeurs Quatre Soeurs BD012014 Quatre Soeurs BD02

A vos nombres 2014

Casterman01

Publicités

4 réflexions au sujet de « Chaque soir à onze heures, la BD »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s