Annelise Heurtier·Romans jeunesse

Le carnet rouge

Marie a 16 ans. Elle vit seule avec sa mère qui n’a jamais souhaité lui parler de sa famille ou de ses origines népalaises. Chose dont la jeune fille souffre de plus en plus. Un jour, Marie réalise qu’elle est suivie par un homme qu’elle ne connaît pas. A son plus grand étonnement, il lui apprend qu’il a été le mari de sa grand-mère et lui confie un carnet dans lequel celle-ci a voulu partager son histoire. La vie de Marie change alors soudainement. Ton son être est bouleversé. Jamais elle n’aurait imaginé ce que ces pages lui ont appris.

Le carnet rouge présente plusieurs grands thèmes forts et universels. En son cœur, la relation mère fille mais surtout les secrets de famille, ces mystères qui créent plus de malaises et de mal être qu’ils ne rendent heureux alors que la vérité est nécessaire à chacun pour construire son identité et atteindre une certaine paix. Certes, certains secrets sont plus lourds que d’autres. Mais il y a aussi une notion de responsabilité à savoir mesurer qui, bien souvent, est inexistante. Sans compter sur le partage, le soutien, l’amour qui aident l’être humain à traverser n’importe quelles épreuves. Celles qui sont réservées à Marie sont vraiment des plus inattendues. Elles permettent en plus de pénétrer dans l’Histoire, de découvrir des coutumes datant du dix-septième siècle. Des traditions qui apportent beaucoup de cruauté au récit qu’Annelise Heurtier a soulagé grâce à des moments plus légers. Grâce à sa plume aussi douce que captivante et qui sait toujours faire ressortir et ressentir ce qu’il y a de plus viscéral en l’homme.

Le carnet rouge

Présentation de l’éditeur :
Je m’appelle Marie et j’ai 16 ans. Si on s’était rencontrés la semaine dernière, je me serais présentée comme une lycéenne ordinaire, vivant avec sa mère dans la banlieue de Lille. Vous m’auriez alors demandé d’où me venaient ces cheveux et ces yeux si sombres. Je vous aurais répondu que j’avais du sang népalais. Vous auriez attendu la suite. Mais je ne sais rien de mes origines, ma mère a toujours refusé d’en parler. Aujourd’hui, tout a changé. Entre les pages d’un mystérieux carnet rouge, je viens de découvrir une vérité que je n’aurais jamais pu imaginer.

Du même auteur :

Annelise Heurtier sur ce blog

Publicités

5 réflexions au sujet de « Le carnet rouge »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s