Le signe de Dédale

Nikolidès habite à Athènes en 43 avant Jésus-Christ. Il est apprenti potier chez Marcidon, une activité qu’il préfère largement à l’école. Il participe d’ailleurs à un concours dans quelques jours ! Mais un matin, après avoir laissé le chien Cerbère lui dire bonjour correctement, le voilà qui s’aperçoit que la maison de son maître a été visitée et saccagée. De plus, Marcidon est introuvable. Iktis, sa compagne n’est pas là non plus. Nikolidès décide donc de se mettre à le recherche de son ami. Il trouve tout d’abord une boîte contenant deux morceaux de poterie. Le garçon est alors loin d’imaginer dans quel engrenage il vient de mettre les pieds ni ce que cette enquête lui révélera sur sa famille…

Aux éditions Oskar, il y a une collection qui s’appelle Les polars de la mythologie. Dans un format poche idéal, Le signe de Dédale, sélection officielle du Prix Marseillais du Polar 2014, est un mélange d’histoire, de légendes et de croyances qu’un jeune héros guide avec malice, volonté et courage. Accompagné de son amie Graséis toute aussi hardie et attachante, il vit une aventure bien rythmée, instructive, quelque peu effrayante et pleine de rebondissements. Le roman de Florence Bremier est parfaitement conçu et écrit. Un vrai plaisir !

Le signe de Dédale

Présentation de l’éditeur :
Athènes
, 438 av. J.-C. Nikolidès préfère de loin son apprentissage de potier chez Marcidon aux leçons de Lycomède, le maître d’école. Mais un jour, l’atelier de poterie est dévasté et Marcidon disparaît. Que cherchent donc ses ravisseurs ? Avec Graséis, son amie aussi débrouillarde que lui, Nikolidès enquête. Son but : retrouver Marcidon, et découvrir peut-être l’antique trésor de Dédale, génial architecte du Labyrinthe du Minotaure

Oskar éditeur


4 réflexions sur “Le signe de Dédale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s