L’Empire Invisible

Merci aux éditions
Gulf Stream!

1858, sud des États-Unis. Sur la plantation de coton des Wingard, les esclaves n’en peuvent plus, la température est insoutenable et selon la maîtresse Katharine, « il n’est pas bon de trop boire lorsque l’on travaille dans la chaleur de l’été ». Mais Clara ne se laisse pas abattre et fait ce qu’on lui demande, guidée comme tous par les paroles de Nat Walker, son père. Jusqu’au jour où des hommes « déguisés » s’en prennent à ce dernier. Jusqu’au jour où il n’est plus question pour Clara de se laisser humilier et où, aidée d’un homme fou et imprévisible, elle décide de se venger.

Le dix-neuvième siècle, au temps d’une Amérique divisée, voit donc la création du Klu Klux Klan mais aussi la naissance du spiritisme. Ici, le personnage de Nat Walker s’inspire de Nat Turner, un esclave surnommé « le Prophète », qui « entend Dieu lui parler ». L’Empire Invisible entrelace les faits historiques, la force des hommes et celle de la nature pour faire prendre conscience autant que pour captiver le lecteur. Les événements se passent à un rythme délicieux. Ils jaillissent d’une plume forte et extrêmement fluide. Les personnages de Jérôme Noirez font frissonner, pleurer, réfléchir. Une lecture de ces indispensables à laquelle rien ne semble manquer.

L'empire invisible

Présentation de l’éditeur :
Caroline-du-Sud
, 1858. Dans le comté d’Anderson, près du fleuve Savannah, des esclaves noirs triment dans les champs de coton de la riche famille Wingard, s’éreintant sous le soleil d’un été caniculaire. Parmi eux, une jeune fille, Clara Walker, supporte sans rien dire cette vie de labeur et d’humiliations. Jusqu’au jour où de mystérieux cavaliers, lors d’une de leurs furieuses équipées nocturnes, s’en prennent à ce qu’elle a de plus cher : son père. Désormais, Clara ne vivra plus que pour la vengeance, quitte à s’allier, pour atteindre son but, à un psychopathe aussi dangereux qu’incontrôlable. Cette vengeance la mènera au cœur même de l’Empire Invisible, celui où, dans la folie et l’ivresse du sang, l’homme redevient un animal prédateur. Un monde où la mort semble être la seule issue possible.

L'empire invisible 01 L'empire invisible 02


4 réflexions sur “L’Empire Invisible

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s