Romans français

L’envers du feu

À Paris, Alexeï est un américain d’origine russe qui demande l’aide d’une psychanalyste pour comprendre un de ses rêves habité par des flammes terrifiantes. Quelques mois auparavant, Alexeï avait laissé tomber sa vie pour tenter de comprendre le suicide d’une jeune femme dont il est tombé amoureux d’un seul regard. Celle-ci lui avait laissé un mot un seul : Vouchenko. Il ne savait pas alors qu’il se mettait sur les traces de sa propre histoire. De Brooklyn à Rotterdam aux monts de l’Oural, c’est aussi son enfance qu’il va retrouver.

Anne Dufourmantelle est psychanalyste, philosophe et a déjà écrit un certain nombre d’ouvrages dont Puissance de la douceur, Éloge du risque, Une question d’enfant ou La femme et le sacrifice: d’Antigone à la femme d’à côté. L’envers du feu est son premier roman. Celui-ci est rythmé par les séances d’Alexeï grâce auxquelles le lecteur plonge dans l’obsession qu’il a pour cette femme et le mystère qui l’entoure. Il n’y a pas que lui qui a droit à la parole dans ce thriller psychanalytique mais il ne faut pas en dire plus. L’ambiance énigmatique très agréable imaginée ici contient sa jolie part d’inattendu. Cette analyse est une quête identitaire, une histoire d’amour, un refuge de secrets personnels ou gouvernementaux vraiment captivant dont les pages se tournent inconsciemment.

L'envers du feu

Présentation de l’éditeur :
« Les grands incendies sont une espèce en voie de disparition. Ils se propagent à la vitesse du vent et de la nuit. Leur souveraineté soumet l’espace. Pareils aux météorites et au désir,  leur dangerosité, leur degré de combustion, leur trajectoire sont imprévisibles. Dévastation. Régénération. Nous sommes de même nature ; des feux. » Thriller psychanalytique, roman initiatique, histoire d’une passion, quête de soi, labyrinthe de mensonges et de faux-fuyants, de souvenirs écrans, ce suspense qui emprunte les arcanes de l’analyse nous mène de Brooklyn jusqu’aux confins du Caucase à la poursuite d’une mystérieuse disparue. Le premier roman de l’auteur de En cas d’amour et de Défense du secret nous fascine et nous trouble jusqu’au vertige.

Publicités

2 réflexions au sujet de « L’envers du feu »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s