Romans français

Du domaine des Murmures

1187. Domaine des Murmures. Esclarmonde ne veut pas épouser le violent et méprisable Lothaire de Montfaucon. Elle ne prononce donc pas le « oui » sacré le jour de leurs noces, annonce qu’elle préfère consacrer sa vie à Dieu et, pour cela, être emmurée. On lui construit alors une cellule voisine de la chapelle du château. Elle a pour seule ouverture sur le monde une fenêtre à barreaux par laquelle passera son regard et sa maigre nourriture. Cependant, contrairement à ce qu’elle pouvait penser, Esclarmonde ne connaît pas la solitude dans sa nouvelle existence. De nombreux visiteurs, voyageurs, pèlerins s’adressent à elle, font passer des messages à d’autres. Elle les écoute, les rassure, transmet les paroles. Tout cela est plutôt une surprise, la première, pour celle qui devient la prophétesse des Murmures.

Et il ne sera rien dit de plus ici concernant les rebondissements avec lesquels Carole Martinez fait grand plaisir à son lecteur. Car des terres du seigneur des Murmures, du pré de la Dame Verte à l’enfer des Croisades, une plume poétique, voluptueuse et donc absolument hypnotisante entraîne pour un voyage aussi surprenant, étrange, déconcertant que merveilleux et édifiant. Du domaine des Murmures est un roman historique et mystique qui se concentre premièrement sur les femmes et leur condition au moins au douzième siècle. C’est une quête symbolique qui montre la cruauté et la folie des être humains. Qui parle de l’amour, de l’empreinte du passé, de l’inexplicable. C’est une fable moyenâgeuse qui entraîne vers le noir le plus profond pour guider vers la plus éclatante et chaude des lumières. C’est un de ces livres merveilleux auxquels il n’est pas possible de réellement s’attendre et qui rend donc très heureux.

Du domaine des murmures GF Du domaine des murmures Poche

Présentation de l’éditeur :
En 1187, le jour de son mariage, devant la noce scandalisée, la jeune Esclarmonde refuse de dire « oui » : elle veut faire respecter son vœu de s’offrir à Dieu, contre la décision de son père, le châtelain régnant sur le domaine des Murmures. La jeune femme est emmurée dans une cellule attenante à la chapelle du château, avec pour seule ouverture sur le monde une fenestrelle pourvue de barreaux. Mais elle ne se doute pas de ce qui est entré avec elle dans sa tombe… Loin de gagner la solitude à laquelle elle aspirait, Esclarmonde se retrouve au carrefour des vivants et des morts. Depuis son réduit, elle soufflera sa volonté sur le fief de son père et ce souffle l’entraînera jusqu’en Terre sainte. Carole Martinez donne ici libre cours à la puissance poétique de son imagination et nous fait vivre une expérience à la fois mystique et charnelle, à la lisière du songe. Elle nous emporte dans son univers si singulier, rêveur et cruel, plein d’une sensualité prenante.

Du même cycle :
La Terre qui penche
Du même auteur :
Le coeur cousu Le coeur cousu GF02 Le coeur cousu GF01

A vos nombres 2014

Publicités

6 réflexions au sujet de « Du domaine des Murmures »

  1. Il y a des livres qu’on oublie aussitôt les avoir lus; il y en a d’autres qui marquent et restent dans la mémoire. « Du domaine des murmures » fait partie de cette 2e catégorie.
    J’ai beaucoup aimé cette lecture contrairement au « coeur cousu » que j’ai détesté.
    J’ai vu hier que Carole Martinez a écrit une autre histoire ayant lieu au même endroit. Je suppose que c’est celui que tu cites : « La terre qui penche ». Je ne me souviens plus du titre. Il lui aura fallu du temps pour ce deuxième opus!
    Bon dimanche.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour Le cœur cousu, c’est encourageant 😀 ! Oui, c’est bien La Terre qui penche qui fait partie du même cycle, je l’ai je devrais le lire bientôt. Je voudrais avoir encore bien en tête « Du Domaine des murmures ».

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s