Evelyne Brisou-Pellen·Romans jeunesse

Papapa, cher, très cher grand-père Hugo

25ème Heure du Livre 2015

Les Musées de la Ville de Paris ont demandé à Évelyne Brisou-Pellen d’écrire un court roman sur Victor Hugo. Sur l’homme et l’écrivain engagé qu’il était. Sur son œuvre donc, mais aussi sur sa famille. L’auteur du Manoir a dû s’appuyer sur des « objets conservés dans son appartement de la Place des Vosges à Paris et dans son extraordinaire maison de Guernesey ». Victor Hugo était un père et un grand-père aimant. Voilà pourquoi Papapa, cher, très cher grand-père Hugo est narré par son petit fils Georges. Lui et sa sœur Jeanne sont au chevet de leur Papapa bien aimé durant ses derniers jours. Ils se souviennent avec beaucoup d’émotion de ce qu’ils ont vécu avec lui et tracent le portrait d’un homme talentueux, généreux, déterminé.

« Ceux qui deviennent jeunes tard le restent longtemps ».

Victor Hugo 03

Né en 1802, mort en 1885, Victor Hugo est le fils de Sophie et de Léopold. Il a neuf ans lorsqu’il sait qu’il est définitivement contre la peine de mort. Il s’inspire de ceux qu’ils côtoient pour créer ses personnages. Il aime rire. Il est l’auteur des plus grands chefs d’œuvre de la littérature française comme Notre-Dame de Paris ou Les Misérables. Il a connu de lourds deuils. Il peint. En 1852, il donne un surnom à Napoléon III : Napoléon Le Petit. Après un détour par la Belgique et Jersey, il s’exile dans une magnifique demeure à Guernesey – qu’il transforme en vrai cabinet de curiosités – et déclare quant à son retour en France : « Quand la liberté rentrera, je rentrerai ».

Rapidement mais efficacement, Georges et Jeanne donnent au lecteur de quoi tomber sous le charme de Victor Hugo même si cela est déjà fait et avoir envie de découvrir ou de redécouvrir ses œuvres. Ils ont bien de la peine mais aussi beaucoup d’amour et ils le transmettent avec aisance. Leur récit est donc très touchant en plus d’être séduisant, accessible et éducatif. Cet ouvrage est une brillante idée, fut un très beau challenge à relever pour un maître de la littérature pour la jeunesse aux projets toujours surprenants et exaltants qui offre là un ouvrage génial.

Papapa cher, très cher grand-père Hugo

Présentation de l’éditeur :
La vie de Victor Hugo racontée par Évelyne Brisou-Pellen à travers les yeux de ses petits enfants.

« Messieurs, il se coupe trop de têtes par an en France. Puisque vous êtes en train de faire des économies, faites-en là-dessus. Avec la solde de vos quatre-vingts bourreaux, vous payerez six cents maîtres d’écoles. »

French poet, novelist and dramatist Victor Marie Hugo is shown in this undated photo. Hugo was born on May 22, 1802 in Besancon, France, and died in 1885 in Paris. (AP Photo) Guernesey Victor Hugo 02

« Avec l’espoir, la paix. »

Évelyne Brisou-Pellen sur ce blog

Challenge Evelyne Bisou Pellen

Publicités

5 réflexions au sujet de « Papapa, cher, très cher grand-père Hugo »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s