Partenariats Oskar·Romans jeunesse

Le village où les enfants ne riaient plus

Merci aux
éditions Oskar !

Tous les ans, Louise passe ses vacances chez sa grand-mère. Celle-ci habite une ferme et sa petite fille adore vivre au grand air auprès des animaux. Au village, elle a l’habitude de retrouver ses amis Clément et Violette. Sur la place principale, il y a toujours beaucoup d’agitation parce que les enfants rient, crient, jouent avec l’eau de la fontaine. Mais cette année, quand Louise descend du car, elle remarque tout de suite « une atmosphère spéciale, nouvelle et intrigante ». A cela, s’ajoute le fait que ses amis ne sont pas venu l’accueillir et la présence d’un nouveau magasin : Le paradis des enfants.

Très vite, il y a aussi des oiseaux qui miaulent et des chats qui pépient. Des signes clairs que quelque chose ne tourne pas rond. Louise et Mamie Mélie décident de mener l’enquête. Ce qu’elles découvrent dépasse tout entendement. Une sorte de vision fantastique en prolongement de l’attrait pour les jeux vidéo et la malbouffe qui sont devenus ici des outils dangereux. Le village où les enfants ne riaient plus est une lecture rapide qui donne envie de sortir, de prendre son vélo, de chanter, de sauter, de courir. Si elle s’en sert pour son intrigue machiavélique, pas sûr que Nathalie Legendre diabolise les jeux vidéo et c’est très bien. Elle montre en tout cas aux jeunes lecteurs combien leur corps est vivant et il faut espérer que ce livre les pousse à multiplier leurs activités.

Le village où les enfants ne riaient plus

Présentation de l’éditeur :
Louise
est une petite fille comme toutes les petites filles de la Terre. Elle aime rire et s’amuser. Elle aime les câlins et les sucreries. Elle aime aussi aller, lors des vacances d’été, à la ferme de sa grand-mère où elle passe ses journées dehors avec les vaches, les chevaux, les lapins, ou à patauger dans l’eau fraîche de l’étang avec ses amis. Sauf que cet été, et Louise ne le sait pas encore, rien ne se déroulera comme elle le prévoit…

Du même auteur :
Ecoute battre mon coeur

Oskar éditeur

Publicités

5 réflexions au sujet de « Le village où les enfants ne riaient plus »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s