Le coin des BD, Mangas...

Quatre sœurs, la BD, Tome 3

Les sœurs Verdelaine sont cinq. La famille se compose d’Enid, Hortense, Charlie, Geneviève et Bettina. Malika Ferdjoukh leur a consacré quatre fabuleux romans. Cati Baur leur a donné un visage dans leur adaptation en bandes dessinées pas moins merveilleuse. Dans ce tome, intitulé Bettina, l’adolescente veut dire à Merlin qu’elle veut être avec lui après l’avoir rejeté parce qu’elle le trouvait moche. Elle est le personnage qui irrite puis touche le lecteur. L’énerve de nouveau avant qu’il soit encore une fois ému par son histoire. Et ainsi de suite… C’est aussi l’arrivée des cousins Harry et Désirée pour les vacances et de celle de Tancrède, le locataire dont la Vill’Hervé a besoin pour arrondir les fins de mois. De son côté, Hortense communique par lettre à son amie Muguette qui est hospitalisée.

Entre un sommeil perturbé, une chute depuis la falaise, une invasion de poireaux et de sacrés problèmes de cœur, les filles de Fred et Lucie continuent d’apprendre, de grandir et de ravir. Comme pour les tomes précédents, Bettina version bande dessinée respecte fidèlement la trame du roman original tout en ayant le rythme nécessaire à son nouveau format (tout d’aquarelle vêtu). Pouvoir profiter ainsi de l’univers des Verdelaine, à travers des planches douces, énergiques, légères, semble le rendre encore plus accessible et répondre au désir du lecteur de pouvoir y pénétrer encore peu plus profondément. C’est tellement délicieux, intense, édifiant d’y être plongé. Les moments qui y sont vécus sont délicats, drôles, forts. L’équilibre est parfait. C’est celui de la vie, de ses surprises agréables ou non. De ses chamailleries, de ses bonheurs. De ses batailles, de ses injustices. De ses leçons, de ses recommencements.

Quatre Soeurs BD03

Présentation de l’éditeur :
Au cœur de ce troisième tome de la série, il est question de Bettina, 14 ans, qui se languit du très moche et si splendide Merlin… Pour tes vacances de printemps, les sœurs Verdelaine reçoivent leurs petits cousins Harry et Désirée, venus profiter du grand air. Hortense, de son côté, échange des mails avec Muguette, toujours hospitalisée. Mais voilà que, pour joindre les deux bouts, Charlie décide de touer une partie de la maison ! Le locataire s’appelle Tancrède, il est jeune, célibataire, drôle. Et beau…


Les romans :

Jeterminece que j'entreprends 2016 A vos nombres 2014

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s