Les p’tits nouveaux #021

Lesp'titsnouveaux

Voici les derniers livres qui sont entrés en ma possession

En dédicace

D'après une histoire vraie No et moi

***

Encemomentjelis

Le naufragé de la Méduse

Présentation de l’éditeur :
1818. A Paris, le peintre Géricault travaille à un tableau sur le naufrage de la frégate la Méduse, ce drame de la mer qui a coûté la vie à cent cinquante personnes, deux ans plus tôt. Mélia, dont le père matelot a péri dans le naufrage, suit de près l’avancée du tableau. Mais bientôt, Géricault reçoit des lettres anonymes où on l’encourage à abandonner son projet. Lorsque les lettres se transforment en menaces et que Louis, l’apprenti du peintre, disparait, Mélia se retrouve au cœur d’une sombre histoire. Pourquoi veut-on étouffer l’affaire de la Méduse ? Que s’est-il réellement passé à bord ? Géricault réussira-t-il à terminer son tableau ?

Et vous, qu’avez vous acheté, reçu ou emprunté récemment ?


4 réflexions sur “Les p’tits nouveaux #021

  1. J’ai échangé des romans avec une chroniqueuse 😉 et découvert Banzaï Sakura, Oublier Camille, Mon ami Frédéric (coup de cœur) et je vais lire à présent Otages intimes de Jeanne Benameur. Je dois aussi lire toute la saga des Cousins Karlsson de mon petit bonhomme ^^
    Les connaissez-vous ?
    Belle soirée à vous Pauline !

    Aimé par 1 personne

    1. Je connais Mon ami Frédéric de « réputation ». J’adore Les cousins Karlsson mais je ne connais pas les autres titres! J’irai voir de quoi tout ça parle 🙂 Belle soirée à vous aussi, je vais reprendre mon livre !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s