Drapeau noir pour l’Empereur

Merci aux
éditions Oskar !

A Paris, en Octobre 1806, Gabriel, rentre au lycée Napoléon. Un établissement dans lequel sont formés de fidèles soldats prêts à tout pour l’empereur. Ce dernier vient d’ailleurs s’adresser en personne aux élèves le jour de la rentrée. Gabriel est admiratif et plus que motivé. Fils du bras droit de Joseph Fouché, le jeune homme a en plus droit à sa propre chambre dans sa nouvelle école. Cela ne l’empêche pas sympathiser avec Gaspard, un allié important dans un monde qui ne va pas s’annoncer aussi limpide que Gabriel l’avait prévu.

Son adoration pour Napoléon est en effet ébranlée quand Gabriel découvre tout d’abord de quelle manière il se comporte avec son épouse, l’Impératrice Joséphine. C’est à dire avec beaucoup de dédain, d’irrespect. Il y a aussi la tentative d’attentat que l’Empereur dissimule à tous. Et puis, il y a Armand, le cousin de Gabriel, qui profite de l’affection que celui-ci lui porte pour le convaincre de lui rendre un service. Pour lui, le lycéen se rend dans une triste boutique et récupère un paquet qu’il cache dans sa chambre en attendant de lui apporter. Gabriel ne le sait pas mais en faisant cela, il prend part à un complot royaliste contre l’Empereur. Quand Armand se retrouve en danger de mort, Gabriel compte bien l’aider, peu importe ses convictions politiques.

C’est avec du rythme, du suspens, des rebondissements jusqu’au dernier chapitre que Drapeau noir pour l’Empereur emmène donc ses lecteurs dans la France du dix-neuvième siècle. Il est important de dire que Nathalie Le Cleï, qui est historienne, s’est évidemment plus qu’appliquée dans ses descriptions pour la faire revivre. Que le voyage réunit donc tous les ingrédients nécessaires à un bon roman historique duquel il y a beaucoup à apprendre. Drapeau noir pour l’Empereur est un premier roman entraînant réussi en tout point.

Drapeau noir pour l'empereur

Présentation de l’éditeur :
Paris
, 1er octobre 1806. Gabriel, 15 ans, garçon réfléchi et timide, fait sa première rentrée au lycée Napoléon, un lycée aux allures de caserne militaire. Il fait la connaissance de Gaspard, qui devient vite son meilleur ami. Tous deux partagent la même admiration pour l’empereur Napoléon 1er. Un jour, pour rendre service à son cousin Armand, Gabriel se rend dans une boutique lugubre de l’île de la Cité afin de récupérer un colis. Le boutiquier, odieux et agressif, lui remet un étrange paquet. Sans le savoir, Gabriel se retrouve alors mêlé à un complot royaliste contre l’empereur…

Lectures de Mars 2016

Oskar éditeur


3 réflexions sur “Drapeau noir pour l’Empereur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s