Romans étrangers

2001 : L’odyssée de l’espace

2001 : L’odyssée de l’espace est une lecture commune pour le club de lecture.

Guetteur de Lune et sa tribu sont affamés. L’eau et les baies sont rares, et chaque expédition les affaiblit ou les tue. Et puis, un jour, une drôle de pierre apparaît. Elle ne semble pas leur vouloir de mal et tout le monde s’en désintéresse donc. Mais elle vient en fait d’une autre planète. Elle observe les créatures qui peuplent la Terre et les met sur la voix de l’évolution. Grâce à elle, Guetteur de lune tue son premier animal pour nourrir les siens. Des milliers d’années plus tard, en 1968, les hommes sont toujours là. Certains d’entre partent en mission secrète sur la Lune où a été découvert un monolithe semblable à celui qui a étudié l’humanité à son commencement. David Bowman, Frank Poole et Carl, le plus puissant des ordinateurs, sont pour cela à bord d’Explorateur 1.

2001 : L’odyssée de l’espace a été écrit en 1968, en parallèle de la réalisation du film de Stanley Kubrick. Dans ce livre, Arthur C. Clarke pose une question que l’être humain cherche toujours à résoudre : l’homme est-il seul dans l’univers ? L’ouvrage est divisé en six parties elles-mêmes divisées en chapitres. Le sujet est fascinant, l’écriture est fluide et visuelle. Dommage que le lecteur puisse alors trouver une sorte d’inégalité dans la qualité du texte. Celui-ci alterne scènes splendides ou grands moments et passages trop longs qui viennent freiner l’entrain le plus sincère. La fin varie de celle proposée à l’écran mais les deux versions offrent le même message d’espoir. Ce classique est suivi de 2010 : Odyssée deux, 2061 : Odyssée trois et de 3001 : l’Odyssée finale. Entre technologie divine et poésie galactique, l’expérience littéraire est là et cela est bien plaisant.

2001, l'odyssée de l'espace

Présentation de l’éditeur :
Le vaisseau Explorateur 1 fait route vers Saturne. À son bord, deux astronautes et le plus puissant ordinateur jamais conçu. Cinq ans plus tôt, un étrange monolithe noir a été découvert sur la Lune. La première preuve d’une existence extraterrestre. Et bien longtemps avant, à l’aube de l’humanité, un objet similaire s’était posé sur Terre et avait parlé aux premiers hommes. On détecte un nouveau signe de cette présence aux abords de Saturne. Que sont ces mystérieuses sentinelles ? Quel message doivent-elles délivrer ? Nous sommes en 2001, l’humanité a rendez-vous avec son destin.

A vos nombres 2014

3 réflexions au sujet de « 2001 : L’odyssée de l’espace »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s