Romans jeunesse

Le monde selon Walden

Walden est différent. Comme tout le monde, certes, mais tout en étant tout de même un peu plus original que la norme. Le collégien est par exemple passionné par les axolotls, des animaux capables de rester des larves toute leur vie, fait lui-même ses vêtements toujours issus d’une culture en particulier (Walden va à l’école en kilt!) et, surtout, il chante de l’opéra à quiconque s’attaque physiquement à lui à la récréation. Le jour où l’un de ses camarades le piège pour le filmer en pleine action, sa vie tranquille, un peu à l’écart de celle des autres, est terminée. Relayée sur les réseaux sociaux, la vidéo est repérée par quelqu’un de très influent qui fait de Walden un modèle pour tous. Très vite, les autres élèves s’habillent donc comme leur nouveau héros. Ils décident eux aussi de ne plus regarder la télévision ou de ne plus utiliser de smartphones fabriqués par des personnes exploitées. Les axolotls deviennent leurs animaux de compagnie préférés pendant que certains magasins font faillite et que l’on se met à pratiquer le jukskei (sport traditionnel d’Afrique du Sud) en cours de sport.

Le fait d’être célèbre est surprenant et déstabilisant. Walden et ses amis, Zelda et Clément, réussissent à en tirer du bon mais prennent également conscience des effets dévastateurs de la notoriété. Particulièrement parce que celle-ci a été acquise en ne la désirant pas, parce que Walden a été lui-même et qu’on lui a volé ce qui le rend lui. Le monde selon Walden est un roman au sujet on ne peut plus actuel qui présente de manière loufoque et drôle la société ultra connectée du vingt-et-unième siècle. Elle inclut les médias qui s’emparent de tout et n’importe quoi et l’exposition de l’essence de chacun. Il est aussi question de consommation de masse et d’identités préfabriquées vers lesquelles beaucoup préfèrent aller pour éviter les regards et les moqueries. Entre tolérance, respect, acceptation de soi, développement durable, belles histoires d’amitié et douce folie, Luc Blanvillain a trouvé comment parler et faire prendre conscience à ses lecteurs tout en leur faisant vivre une aventure charmante.

le-monde-selon-walden

Présentation de l’éditeur :
Je m’appelle Walden et je suis différent. Je sais, nous le sommes tous. Mais moi, j’ai une façon très originale de l’être. Première preuve de ma différence : j’aime la vie. À la folie. Tout le temps. Deuxième preuve, je m’intéresse à des animaux bizarres, les axolotls. Mes goûts vestimentaires sont des plus atypiques, je n’hésite jamais à combiner un charmant kilt écossais avec une chapka de Mongolie. Lorsqu’on s’attaque à moi au collège, j’ai trouvé la meilleure des solutions pour éviter les coups : j’entonne un ravissant air d’Opéra. En somme, je suis différent, et très heureux de l’être ! Enfin je l’étais… jusqu’à ce que Mike, la superstar des réseaux sociaux, débarque dans ma vie et décide de faire de moi la nouvelle idole des jeunes ! Et alors, là, tout a changé !

Du même auteur :

Dans le coeur d'Alice

Scrineo Jeunesse

Publicités

7 réflexions au sujet de « Le monde selon Walden »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s