Partenariats Oskar·Romans jeunesse

Qui veut la peau d’Otto Dafé ?

Lazarillot vit dans un monde où les livres sont interdits depuis 1984, depuis que le dictateur Otto Dafé est au pouvoir. Ses amis Peter Pan, Shéhérazade et Rouletabille ne savent même pas pourquoi leurs parents les ont nommés ainsi. Un jour, un message d’espoir de la part de Don Quichotte, l’oncle insoumis de Lazarillot, arrive. C’est le moment. Le garçon et le vieux Pangloss s’organisent alors pour faire revenir les livres dans la vie de chacun. Ils trouvent des alliés, s’offrent au danger, se font trahir. Mais peu importe ce que leur réserve cette quête, son but est trop important.

Qui veut la peau d’Otto Dafé ? s’inspire de la passion générée par la littérature, de tout ce qu’elle représente, de tous les bienfaits qu’elle propose à l’homme. A travers le bannissement des livres, Justine Jotham évoque le contrôle des populations et donc la liberté d’expression, le besoin de créer, de s’imaginer dans un monde aux ressources différentes, aux possibilités infinies et incroyables. Elle parsème évidemment son récit de références littéraires. Cela rendra sûrement les jeunes lecteurs très curieux et c’est bien. L’aventure, très alléchante par son sujet de départ, est au final pleine d’énergie et il y a un vrai plaisir à suivre les différents personnages dans leur mission. Comme pour L’héritage du clan Morgan, cependant, voilà un ouvrage qui aurait pu être bien plus cossu, même pour le public visé.

Qui veut la peau d'Otto Dafé

Présentation de l’éditeur :
Depuis trente ans, l’infâme dictateur Otto Dafé fait régner la terreur. Pour lui, les livres sont dangereux. Il a anéanti la littérature et le peuple est devenu ignorant et triste. Mais un jour, le jeune Lazarillo découvre un mystérieux message de son oncle Don Quichotte : « LA PLUME EST LA LANGUE DE L’ÂME. » Il en parle à son ami Pangloss, un vieil aveugle un peu fou. Celui-ci voit en Lazarillo le dernier espoir de ressusciter les livres et de les partager. Avec ses meilleurs amis Rouletabille, Peter Pan et Shéhérazade, Lazarillo part en guerre contre Otto Dafé pour que le pays redevienne libre de lire, de penser et de s’ouvrir au monde…

Du même auteur :

L'héritage du clan Morgan

Oskar éditeur

Publicités

7 réflexions au sujet de « Qui veut la peau d’Otto Dafé ? »

  1. Ce titre! J’adore! Bon…encore un que je note, je suis à la recherche de ce genre d’ouvrage justement pour quand je retrouverai le chemin de l’école (dans deux ans). Beaucoup de belles découvertes chez toi en ce moment, merci!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s