Daphné du Maurier·Romans étrangers

Ma cousine Rachel

Ma cousine Rachel de Daphné Du Maurier a été lu dans le cadre d’une lecture commune organisée par Un chocolat dans mon roman sur le forum Livraddict.

Orphelin, Philip a été élevé par son oncle Ambroise et tous deux sont très proches. Ambroise n’a jamais paru désirer se marier et fonder sa propre famille. Et pourtant. Lors d’un séjour en Italie, il fait la rencontre d’une jeune femme passionnée comme lui par les jardins et l’épouse. Dans les lettres qu’il fait parvenir à son neveu, il lui parle d’une maladie qui l’affaiblit tant qu’il ne peut pas rentrer tout de suite dans les Cornouailles. Rachel, sa femme, est à ses côtés pour s’occuper de lui mais Ambroise semble convaincu qu’elle est en train de l’empoisonner. Philip se rend alors à Florence. Il arrive malheureusement trop tard. Ambroise est déjà mort et enterré. Rachel est partie et la maison qu’ils occupaient est complètement vide. Philip ne connaît pas Rachel mais la déteste, certain qu’elle est responsable du décès de son oncle. Puis, l’arrivée de celle-ci est annoncée au domaine familial.

Philip n’a pas le temps d’accuser Rachel de quoi que ce soit, les actes et les paroles de la veuve le charment complètement. Il tombe même rapidement amoureux de cette cousine à laquelle son époux n’a rien légué. Dès sa première conversation avec elle, Philip est victime de bouleversements intérieurs qui lui donnent envie de changer les plans qu’il avait dans l’existence mais aussi d’incessantes suspicions concernant la culpabilité de cette femme qui semble cacher un certain nombre de choses et de vices. Ma cousine Rachel est un roman au suspens psychologique on ne peut plus mystérieux et frustrant. Et évidemment très réjouissant pour cela. Les personnages évoluent dans des décors superbement dépeints qui aident à la mise en place d’une ambiance tendue ou trop heureuse pour qu’elle ne dure. Cet ouvrage de Daphné du Maurier ne mise pas sur l’explication ou la révélation qu’il pourrait contenir mais met formidablement en avant une société, ses codes, les relations entre ses membres et donc ce qui peut expliquer les choix et façons de faire de chacun des protagonistes. Le lecteur, qui s’interrogeait déjà dès le premier chapitre, se pose encore plus de questions après avoir tourné la dernière page. Des questions fascinantes qui ne peuvent que l’obséder pour longtemps. Certaines trouvent des réponses, certes. Mais lire Daphné du Maurier, de toute façon, c’est lui appartenir comme Philip, Ambroise, Rebecca ou Mary lui appartiennent.

 ma-cousine-rachel-02 Les romans des Cornouailles

Présentation de l’éditeur :
Philip
, sans la connaître, déteste cette femme que son cousin Ambroise, avec lequel il a toujours vécu étroitement uni dans leur beau domaine de Cornouailles, a épousée soudainement pendant un séjour en Italie. Quand Ambroise lui écrira qu’il soupçonne sa femme de vouloir l’empoisonner, Philip le croira d’emblée. Ambroise mort, il jure de le venger. Sa cousine, cependant, n’a rien de la femme qu’imagine Philip. Il ne tarde pas à s’éprendre d’elle, à bâtir follement un plan d’avenir pour finir par buter sur une réalité de cauchemar. Ce don du suspense psychologique, que le nombreux public de la célèbre romancière anglaise lui reconnaît dans chacune de ses œuvres, est particulièrement présent dans Ma cousine Rachel.

my-cousin-rachel-01 my-cousin-rachel Ma cousine Rachel 01

Du même auteur :

Rebecca 2015 lauberge-de-la-jamaique

Challenge Daphné Du Maurier 02 Challenge Daphné Du Maurier 01

Advertisements

13 réflexions au sujet de « Ma cousine Rachel »

  1. Lorsque j’ai terminé le livre, je me suis demandé s’il ne manquait pas un chapitre! En fait, j’ai eu la réponse à mes questions en relisant le premier chapitre qui m’avait un peu rebuté (l’entrée en matière à vrai dire est peu engageante!) Et comme toi, j’adore la façon dont Daphné du Maurier dépeint le cadre de ses romans.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s