C'est lundi, je dépoussière...·Romans étrangers

C’est lundi, je dépoussière… Le jardin des secrets

C'est Lundi, je dépoussière..

Chaque lundi, Entre Les Pages vous propose un ancien article dont le texte et la mise en page ont été rafraîchis. De belles redécouvertes au programme ! Aujourd’hui, place à…

Le jardin des secrets de Kate Morton

En 1913, Nell a quatre ans et elle vient de faire le voyage de Londres à Brisbane, en Australie, seule. Trouvée, aimée, choyée par ses parents adoptifs, elle ne s’attend pas à entendre, le jour de ses vingt et un ans, qu’elle n’est pas à eux. Dès lors, alors que rien autour d’elle ne semble avoir encore de sens, elle décide de trouver d’où elle vient, qui elle est, qui est cette Conteuse qui l’a mise sur ce navire et qui lui a fait jurer de taire son nom… A la mort de Nell en 2005, Cassandra, sa petite fille à la vie déjà bien chamboulée, découvre l’incroyable destin de sa grand-mère et part elle aussi sur ses traces. Un nom semble important pendant toute cette quête, celui d’Eliza Makepeace.

Le jardin des secrets est un puzzle envoûtant dont les pièces se dispersent sur cent ans. Kate Morton écrit là une fresque parfaite, intense dans les moindres détails. La recherche de la vérité dans laquelle se lance les personnages est absolument absorbante. C’est une traque qui délivre du mystère, de l’angoisse, des questions, des révélations, de l’amour, de la haine et bien d’autres ingrédients des plus excitants. Le texte est long mais c’est normal. Il faut donner le temps au temps, aux joies, aux peines. Au destin. Le tout est fluide et, au final, le texte tient toutes ses promesses. Une pute réussite romanesque.

le-jardin-des-secrets-gf Le jardin des secrets le-jardin-des-secrets-01

Présentation de l’éditeur :
1913
. Sur un bateau en partance pour l’Australie se trouve une petite fille de quatre ans, seule et terrorisée. Le navire lève l’ancre et elle se retrouve à Brisbane. Si le secret de son débarquement est religieusement gardé par ses parents adoptifs, ceux-ci décident, le jour de ses 21 ans, de révéler à Nell les circonstances étranges de son arrivée dans la famille. Les questions se bousculent : qui est-elle ? D’où viennent ses souvenirs ? Que représente le livre trouvé dans sa petite valise, seule relique d’un passé perdu ? Bouleversée, ce n’est que des années plus tard qu’elle entreprend le voyage vers ses origines. Une quête difficile pour lever le voile sur près d’un siècle d’histoire familiale…

Featherduster

Publicités

4 réflexions au sujet de « C’est lundi, je dépoussière… Le jardin des secrets »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s