Divers·Romans jeunesse

Quand Joseph Meister fut sauvé par Pasteur – L’avis de Nancy

A l’occasion de la sortie du roman de Lorris Murail, Quand Joseph Meister fut sauvé par Pasteur, la maison d’édition Scrinéo et Entre Les Pages ont proposé d’en remporter un exemplaire en échange d’une chronique. La gagnante, Nancy, a donc lu l’ouvrage et préparé un petit mot. Voici son avis :

« En tant qu’auteure, j’ai apprécié le travail de recherche minutieux de Lorris Murrail, extrêmement précis et bien documenté, qui permet au lecteur de s’immerger dans la vie de Joseph Meister et de Louis Pasteur. En tant que lectrice, j’ai découvert des aspects de la vie de Pasteur que j’ignorais complètement et qui m’ont beaucoup touchée. Le rapport entre l’enfant et l’homme notamment est très émouvant ainsi que les moments de doute que traverse Pasteur, qui le rendent profondément humain et accessible. Un roman et un concept très intéressants qui donnent envie de découvrir les autres ouvrages de la collection. »

quand-joseph-meister-fut-sauve-par-pasteur

Présentation de l’éditeur :
Joseph Meister, jeune Alsacien de dix ans à peine, est attaqué par un chien. Nous sommes en 1885. En cette fin de 19e siècle, la rage fait peur, toujours peur. Les cas ne sont pas très nombreux, mais une fois déclarée, la maladie est sans remède. Affolée, la mère du garçon décide de l’emmener à Paris, ayant entendu parler d’un certain chimiste qui fait des expériences sur les animaux malades de la rage. Non sans mal, elle parvient à dénicher ce Louis Pasteur là où il poursuit ses recherches, à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm. Le savant se montre hésitant, réticent. Constatant la gravité des morsures, deux médecins de son entourage vont le convaincre de tenter pour la première fois d’appliquer son extravagante méthode sur un être humain. Comment ce grand scientifique va-t-il le sauver ?

L’avis d’Entre Les Pages

Dans la même collection, Entre Les Pages a aimé :

Quand la Comtesse de Ségur vit bûler Moscou

Scrineo Jeunesse

Advertisements

3 réflexions au sujet de « Quand Joseph Meister fut sauvé par Pasteur – L’avis de Nancy »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s