Romans jeunesse

Jeunesse éternelle

Léna a 16 ans et est atteinte d’une maladie cérébrale qui lui fait perdre la mémoire. Elle vit avec Mary, qui prend grand soin d’elle, et se rend régulièrement dans un centre pour personnes victimes problèmes mnésiques. Le dimanche, Léna reçoit la visite d’Etaine. Un jour, celle-ci lui apprend qu’elle va partir pour un petit moment. Avant de la quitter, elle lui confie un manuscrit écrit par sa sœur, Shanel, qui souffre elle aussi de troubles de la mémoire. Pour le cas de Shanel, tout à commencé à cause d’une expérience scientifique, un programme secret appelé Jeunesse Éternelle qui était censé empêcher le temps qui passe d’avoir une emprise sur elle.

Ne pas vieillir, ou du moins ne pas avoir l’air vieux, n’est-ce pas le rêve de chacun ? Dans Jeunesse Éternelle, Nathalie Le Gendre explore la thématique de l’âge très présente dans le quotidien de l’homme du vingt-et-unième siècle. L’auteur du Vieux sur la falaise ou Écoute battre mon cœur propose un récit à deux voix. Le quotidien de Léna est raconté par un narrateur omniscient et la jeune fille se plonge dans le livre que Shanel a écrit à la première personne. Rapidement, le lecteur comprend que ces deux personnages féminins n’en forment qu’un seul. C’est pour suivre plus intensément la déchéance de celle qui a choisi de contrer l’inéluctable, être le témoin ému du dévouement des proches de Shanel/Léna, et découvrir avec plus d’émotion encore l’histoire de cet écrivain dans toute sa profondeur. Son récit est triste, cruel et beau aussi. La révolution scientifique est en marche, certes. Mais elle a en face d’elle l’identité, l’amour, la famille, les secrets et la liberté. C’est à cela qu’il faut penser. C’est comme ça que l’homme sera fort et accompli. Ce texte a une bien jolie manière de l’en convaincre.

jeunesse-eternelle

Présentation de l’éditeur :
Léna
, 16 ans, est atteinte d’une maladie crébrale qui affecte sa mémoire : elle oublie tout. Même les visites d’Etaine, chaque dimanche depuis des années. Un jour, Etaine lui confie un manuscrit qui pourrait l’aider : il s’agit du journal de sa sœur Shanel, elle-même atteinte d’une étrange maladie… Quelques années plus tôt, Shanel est l’une des rares personnes à avoir participé à Jeunesse Eternelle, un programme scientifique top secret pour combattre les effets du temps. Jeunesse Eternelle réalise le rêve de toute personne… mais à quel prix ?

Bayard

Advertisements

6 réflexions au sujet de « Jeunesse éternelle »

  1. Je l’ai vu en librairie tout récemment, votre chronique me donne envie de le découvrir.
    Ce sont des thèmes universels sur lequel nous avons tous besoin de réfléchir je trouve.
    Belle journée Pauline !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s