Autres partenariats·Partenariats·Romans étrangers

Le cercle des plumes assassines (Une enquête de Dorothy Parker)

New York des « Roaring Twenties » (ce que le France a appelé les « Années folles ») où la plus pure insouciance règne. La prohibition est en place mais la ville est pleine de bars clandetins. Dorothy Parker est poète, scénarise et critique littéraire. Elle vit seule avec son petit chien, est sans le sou et fait partie d’un cercle d’intellectuels se réunissant à la Table Ronde de l’Algonquin. The Vicious Circle compte également Robert Benchley, Alexander Woollcott, Harpo Marx. Entre autres. Un jour, avant que ce beau monde ne se retrouve pour déjeuner, Dorothy réalise que leur fameux point de rencontre dissimule un cadavre. Pas n’importe lequel. Il s’agit de « Leyland Mayflower, estimé éditorialiste et critique de théâtre du célèbre Knickerbocker News ». Quelqu’un a utilisé un stylo-plume pour le poignarder en plein cœur. Du lieu où a eu lieu le crime à quelques rancoeurs personnelles, il se pourrait bien que Leyland ait été tué par une personne de l’entourage de Dorothy Parker. C’est en tout cas ce que se plaisent à dire certaines feuilles de choux voulant faire leur beurre. La police, elle, se tourne vers un jeune homme apparemment nommé Teckel. Il s’agit en réalité de William Faulkner, tout juste arrivé du Sud des Etats-Unis.

Le cercle des plumes assassines est la première enquête de Dorothy Parker, figure d’influence dans sa ville pendant les années 20, que J.J. Murphy a donc décidé d’utiliser dans une série de romans policiers à l’humeur légère, à l’humour parfois bien piquant. Elle et ses collègues, personnages plutôt attachants, se retrouvent mêlés à une investigation simple mais bien menée qui permet surtout de faire un voyage riche en découvertes. Ils font en effet revivre tout un mode de vie, tout un éveil à la culture qui eut lieu avant la crise 1929. Au final, il est plus question d’ambiance, d’époque et de références que d’une réelle enquête. Mais tel est le charme de cette entreprise aux petites lourdeurs (l’ivresse est tout de même trop présente) et longueurs tout à fait pardonnables. De plus, Dorothy Parker a été oubliée pendant trop d’années pour qu’une notoriété comme celle qui peut lui être apportée ici soit ignorée. Ses aventures se poursuivent dans You Might As Well Die et L’affaire de la belle évaporée.

le-cercle-des-plumes-assassines-gf le-cercle-des-plumes-assassines murder-your-darlings

Présentation de l’éditeur :
Critique, poète et scénariste, Dorothy Parker a rassemblé autour d’elle quelques-uns des esprits les plus brillants du New York des Années folles. Ils ont leurs habitudes à l’hôtel Algonquin où ils se retrouvent, jusqu’au jour où, sous leur table, gît un inconnu, un stylo-plume en plein cœur. Le seul témoin du crime est un jeune homme du nom de Billy Faulkner qui rêve de devenir écrivain… Dorothy Parker et ses amis se lancent alors dans une enquête pleine de rebondissements et de bons mots entre stars de cinéma, gangsters notoires et légendes littéraires.

laffaire-de-la-belle-evaporee

jtcqj2017logo
editions-baker-street-logo

Publicités

6 réflexions au sujet de « Le cercle des plumes assassines (Une enquête de Dorothy Parker) »

    1. Je viens justement de recevoir le livre. J’ai hâte de m’y plonger. J’ai tellement aimé le second ! Pour la couverture, il en faut vraiment pour tous les goûts. Contrairement à Céline, je préfère nettement la couverture des éditions Baker Street. (Et j’aime encore plus celles de la VO). J’espère que le second tome te charmera. J’ai passé un très bon moment.

      Aimé par 2 people

      1. Je préfère les couv’ Baker Street aussi. En fait, L’affaire de la belle évaporée est le tome 3… Je trouve que la couv’ Folio ne représente pas vraiment l’ambiance du livre. J’ai mieux aimé, du coup, L’affaire de… Billet à venir ^^

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s