Partenariats·Partenariats Le Livre de Poche·Romans étrangers

Les Pages du Serpent, Livre 1

Anna Verco a 27 ans et a un don : des visions pénétrantes provoquées par des crises d’épilepsie. Cette faculté, elle l’associe à son activité professionnelle de « paléographe ». Anna étudie les écritures et leurs formes, lit, décrypte, identifie et tente de dater des manuscrits historiques. Elle travaille pour une société du nom de Picatrix financée par un bienfaiteur qui reste souhaiter anonyme. Son « contact », Harold Bingley, lui confie un jour la mission de retrouver un palimpseste (manuscrit effacé puis réutilisé) du 13ème siècle. L’enquête d’Anna la mène à Barcelone, là où une affaire de meurtres perpétrés 10 ans plus tôt n’a toujours pas été résolue et où l’inspecteur Fabregat, désormais à la retraite, lui demande de l’aider. L’homme veut enfin savoir qui a sauvagement assassiné quatre jeunes femmes dont une actrice au sommet de sa gloire. Les victimes avaient des symboles alchimiques gravés dans leurs mains et la langue coupée.

untitled the-serpent-papers-ill-01 untitled

Les Pages du Serpent est un roman ésotérique inspiré par des recherches menées sur Raymond Lulle, poète et théologien qui aurait aussi peut-être été alchimiste. C’est un roman absolument déroutant à cause de sa particularité première, celle de ne pas proposer un récit de manière « directe ». Dès les cinquante première pages, le lecteur a déjà fait des allers et retours entre 2013 et 2003, et a déjà consulté un texte écrit par Illuminatus, l’alchimiste dont Anna tente de retrouver le travail. L’intégralité du livre est construit ainsi, offrant sans cesse flashbacks, lettres ou journaux provenant de la dernière décennie, d’un temps moins éloigné ou du dix-neuvième siècle. Sans compter les extraits de manuscrits ! Cette entreprise génère donc une lecture originale, particulière, différente.

Au cœur de celle-ci, en plus de l’intrigue principale, de belles descriptions de Barcelone et beaucoup d’informations sur l’alchimie. Le lecteur ne peut certes pas tout retenir. Mais il ressent et apprécie la passion de l’auteur, son envie de montrer, d’expliquer, de partager. Dans ces moments là, la plume simple et fluide est prenante. Jesssica Cornwell, petite fille de John Le Carré (David Cornwell), n’a pas écrit un thriller au suspens constant. La tension monte petit à petit pour atteindre son point culminant vraiment dans les dernières pages. Si son profil n’est pas vraiment détaillé, l’héroïne est attachante par sa passion pour les vieux livres et parce qu’elle apparaît comme victime de sa « prédisposition ». Au final, malgré certains défauts dont un résumé qui n’annonce rien de l’expérience littéraire qui s’annonce et un contexte mal défini au départ, le premier tome de la trilogie The Serpent Papers est un premier roman « tout court » riche et audacieux. Il pose peut-être les fondations d’une œuvre féministe ingénieuse et captivante.

les-pages-du-serpent les-pages-du-serpent-gf

Présentation de l’éditeur :
Barcelone
, été 2003 : quatre femmes sont assassinées, leurs corps, mutilés. Neuf lettres d’un alphabet cryptique ont été gravées dans leur chair, et leur langue a été coupée. La dernière victime est la célèbre comédienne Natalia Hernández. Le soir du meurtre, une caméra de surveillance la filme inanimée dans les bras d’un homme retrouvé noyé quelques jours plus tard. Barcelone, hiver 2014 : Anna Verco, jeune chercheuse américaine en histoire médiévale, accepte d’aider l’inspecteur Fabregat, désormais à la retraite, qui n’a jamais perdu l’espoir de résoudre l’affaire Hernández. Ensemble, ils reprennent l’enquête. Les recherches d’Anna mettent bientôt au jour une connexion entre les meurtres et un texte remontant à l’époque du Christ, écrit dans une langue inconnue : Les Pages du Serpent.

jtcqj2017logo

LDPLogo

Publicités

3 réflexions au sujet de « Les Pages du Serpent, Livre 1 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s