Autres partenariats·Partenariats·Romans jeunesse

Mosquitoland

La mère de Mary Iris Malone, alias Mim, est partie. Son père s’est remarié presque aussitôt et croit que sa fille est folle à cause de leurs antécédents médicaux familiaux. Quand elle surprend une conversation et qu’elle comprend que sa mère est malade, Mim vole les économies de Kathy, fugue et monte dans un car pour rejoindre Cleveland. Elle a 1524 kilomètres à parcourir. C’est beaucoup. Sur sa route, elle fait la rencontre d’Arlene, une vieille dame très attachante qui garde tout contre elle une mystérieuse boîte. Mim tombe également sur Walt, un jeune homme atteint du syndrome de Down, et sur Beck, un garçon – malheureusement un petit peu plus âgé qu’elle – qui lui fait tourner la tête. Au milieu de tout ça, il y a un accident, du stop, un drôle d’avocat vêtu d’un poncho, des baignades dans la rivière, l’achat d’une voiture, une visite au commissariat, une autre chez un vétérinaire et des lettres que Mim écrit à une certaine Isabel tout au long de son voyage. Entre autres événements…

Mosquitoland est donc un « road-book » initiatique. Il guide Mim vers son acceptation d’elle-même et de tout ce qui fait son existence. Le ton utilisé par l’auteur est un mélange d’émoi et de légèreté. La douleur ressentie par son héroïne est en effet palpable mais elle ne condamne pas son humour délassant. L’humour a d’ailleurs plutôt l’air de la suivre ! David Arnold parle des problèmes familiaux, de l’amitié, de l’amour, de la différence, de la maladie, de la peur, de la liberté avec beaucoup de justesse. Son invitation à accompagner Mim est irrésistible et les aléas de l’excursion aussi excitants qu’édifiants. Dans la collection Page Turners des éditions Milan, voilà une quête pleine de surprises tout à fait formidable.

Présentation de l’éditeur :
Je m’appelle Mary Iris Malone, et je ne vais pas bien. 1. Ma mère est partie. 2. Elle est malade. 3. Mon père a une copine. 4. Il me croit folle. 5. Et je ne vous parle même pas du GROS SCOOP Alors j’ai décidé de prendre la route. Distance à parcourir : 1 524 km.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Mosquitoland »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s