Béatrice Bottet·Partenariats·Partenariats Scrinéo·Romans jeunesse·Violette Baudoyer

Le secret de la Dame en rouge

Paris, XIXème siècle. Il y a deux ans, Violette s’est enfuie de chez elle pour échapper aux desseins que son père a pour elle. Aujourd’hui, attendant sa majorité avec impatience et espérant que sa famille ne la retrouve jamais, elle travaille pour Madame Bouteloup sous l’identité de Madame Euryale, une devineresse. Car Violette voit le passé et l’avenir dans l’eau. Ses prédictions sont très prisées et rapportent beaucoup. Quand le lecteur la rencontre, elle commence à ne plus supporter que tous ses revenus tombent dans la poche de celle qui lui a, certes, tout appris, mais qui, d’une certaine manière, la retient prisonnière. Florimond Valence, lui, journaliste et indicateur pour la police, enquête sur une affaire de meurtres. Les victimes ont le crâne ouvert et leur cerveau a disparu. C’est au cœur d’une capitale aussi fascinée par l’arrivée de l’électricité et du téléphone que par la cartomancie, les oracles ou la lecture dans les boules de cristal que Violette et Florimond sont réunis pour combattre différents esprits et aspects bien sombres de leur époque.

Le secret de la Dame en rouge est un roman de Béatrice Bottet, l’auteur des trois cycles du Grimoire au rubis, de Rose-Aimée ou de la série Penelope Green. La condition des femmes est donc sans surprise explorée ici, tout comme l’arrivée de la technologie et le quotidien de beaucoup dans cette soi-disant Belle Epoque. Avec plus ou moins de détails – le tout est bien dosé, le contexte historique s’impose en effet parfaitement. Une touche de fantastique vient se greffer à l’intrigue pour la pimenter elle et ses personnages. Ces derniers sont évidemment attachants, volontairement naïfs pour ne pouvoir que grandir, mis en danger et ils vivent une jolie romance. Leur aventure à l’ambiance et aux péripéties irrésistibles est plus qu’agréable à suivre. Le narrateur est tantôt omniscient, tantôt Violette elle-même. D’un chapitre à l’autre, le rythme ne connaît aucune faiblesse. Surtout que le passé trouve sa place à chaque fois à point nommé pour prolonger le voyage et épaissir comme il faut le profil des héros. En somme, cette quête identitaire, mariée à une enquête macabre et racontée d’un point de vue plutôt obscur de la période de laquelle elle s’inspire, scintille et ravit à chaque page. Quand la dernière est tournée, il est clair que Violette et Florimond ont encore d’autres grands moments à vivre et c’est tant mieux !

Présentation de l’éditeur :
En cette fin du
XIXème siècle, on prépare à Paris l’exposition universelle, et l’inauguration de la Tour Eiffel. Violette Baudoyer se réfugie dans la capitale après avoir fui sa famille. Elle est recueillie par Madame Bouteloup, et formée à la voyance au sein de la bonne société. Florimond Valence est quant à lui journaliste aux Nouvelles du matin, et mouchardeur pour le commissaire Aristide Barjoux. Lorsque le corps d’une femme est découvert dans le quartier de Belleville, Florimond doit élucider l’affaire. C’est alors qu’il va croiser la route de Violette… Qu’a-t-elle à voir avec e meurtre ? Est-elle menacée ? Florimond peut-il l’aider ?

A l’occasion de la sortie du Secret de la Dame en rouge, Béatrice Bottet a accordé une interview à Entre Les Pages.

Merci aux éditions Scrinéo !

Béatrice Bottet sur ce blog


Le Grimoire au Rubis Le grimoire au rubis Cycle 2 Le grimoire au rubis Cycle 3 Le grimoire maléfique

jtcqj2017logo

Publicités

6 réflexions au sujet de « Le secret de la Dame en rouge »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s