Le coin des BD, Mangas...

Museum – Killing in the Rain, Tome 1/3

Le lieutenant Sawamura est très pris par son travail. Tellement, que sa femme, déçue et fatiguée, décide de partir avec leur fils. Au même moment, une nouvelle affaire demande toute l’attention de Hisashi. Des meurtres atroces sont en effet perpétrés : une femme est dévorée vivante par des chiens, un homme est découpé en morceaux, et des messages sont laissés sur des bouts de papier. Les crimes seraient en lien avec quelque chose de mal qu’auraient fait les victimes. Mais y a-t-il un lien entre ces victimes ? Et qui pourrait bien vouloir les juger ainsi ?

Museum – Killing in the Rain a été publié dans un magazine avant de devenir un manga en trois parties. Son scénario rappelle d’emblée Seven, de David Fincher et réserve des surprises tout au long de ce premier volume au rythme endiablé. L’ambiance est glauque, glaçante, angoissante à souhait et Ryôsuke Tomoe fait vivre au lecteur des moments violents autant visuellement que psychologiquement. De cette pluie,à la fois symbole du nettoyage en train de s’effectuer et de l’engrenage sans issue apparente possible dans lequel sont tombés les protagonistes, à ce que vit Sawamura, en passant par les exécutions ou les découvertes des corps. Les dessins sont beaux, détaillés, les personnages y sont très expressifs. Il ne s’agit pas là d’une œuvre unique ou innovante mais d’une œuvre extrêmement bien menée. Beaucoup de choses sont dites, certes, mais la confiance est là. La dernière page tournée, le plaisir est total et la délicieuse frustration est à son comble.

Présentation de l’éditeur :
Une femme dévorée par des chiens, un homme découpé en petits morceaux… Une série de meurtres, un seul indice… une signature sur chaque scène, un petit message laconique, un verdict inscrit sur un papier. Le lieutenant Sawamura, secondé par le sergent Nishino, enquête mais manque cruellement de pistes. Et pour ne rien arranger, Sawamura n’arrive plus à joindre sa femme qui a quitté le domicile conjugal avec leur fils…

challenge-bd-et-mangas jtcqj2017logo

Lectures d’Avril 2017

Publicités

2 réflexions au sujet de « Museum – Killing in the Rain, Tome 1/3 »

  1. Une série manga en trois tomes ? D’office, je note ! (je n’en peux plus des séries interminables^^) Le résumé de l’intrigue me parle bien en plus, c’est tout de suite très intrigant !

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’étais pas censée acheter ce manga. Au lieu de me faire un avoir, le vendeur m’a proposé celui-ci au même prix. L’argument « seulement trois tomes » m’a particulièrement plu ! J’ai vraiment hâte d’avoir la suite. C’est classique mais très très efficace.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s