Partenariats·Partenariats Bayard·Romans jeunesse

Nils et le terrible secret

Il y a huit ans, Alice a perdu son fils dans un incendie. Il avait deux ans. Française d’origine, elle a cependant décidé de rester en Laponie. Depuis, elle vit seule, est garde-barrière et sculpte une fois par an le visage de Niko comme il aurait évolué. Alice est amie avec Juhani qui lui demande toujours de l’accompagner à Kautokeino pour la fête du printemps. À chaque fois, elle refuse. Elle ne déroge donc pas à la règle cette année. Avant de changer d’avis, de prendre la voiture et de se retrouver en plein milieu d’une tempête de neige.

Nils est orphelin de mère, vit avec sa grand-mère chamane et son père. Ils sont Samis, leur peuple vit en autarcie même si tous profitent du confort des nouvelles technologies. Tous sauf Nils et les siens. Le garçon, qui aurait pourtant son mot à dire, n’arrive pas à s’affirmer face à un chef de famille imperméable à la modernité. C’est Andréas et son fils qui sauvent Alice d’une mort certaine. Quand celle-ci voit Nils, elle n’en revient pas : il ressemble vraiment à Niko. Elle souhaite alors rester dans la toundra et se rapprocher de lui. Malgré le fait qu’elle ne soit pas la bienvenue à Vuotso et que certains fassent tout pour qu’elle rentre chez elle.

C’est donc dans de magnifiques décors que Claire Clément a décidé d’installer son histoire intitulée Nils et le terrible secret. Le lecteur est guidé par plusieurs voix, même si les points de vue d’Alice et de Nils sont privilégiés. Il est plongé dans un monde où les traditions sont très fortes et où il faut s’interroger sur la place du progrès. Nils lui parle d’enfance, d’innocence, d’identité, de partage, de confiance en soi et en les autres. Alice lui évoque la reconstruction après un drame, la force et l’audace qui vont avec. Ce récit, à l’écriture fluide et aux chapitres courts, fait aussi se poser des questions sur ce dont l’homme est capable de faire ou de sacrifier dans le but d’être heureux ou de rendre les siens heureux. Le voyage est frais, poétique et un peu mystérieux. Le dépaysement et les découvertes sont garantis.

Présentation de l’éditeur :
Partie en Laponie fuir une vie qu’elle déteste, Alice fait la connaissance de Nils. Cette rencontre la trouble car le garçon de dix ans lui rappelle son fils, disparu dans un incendie quand il avait deux ans. Elle cherche à se rapprocher de lui mais Nils appartient au peuple des Samis. Ils vivent en autarcie, obéissant à leurs propres lois et leurs propres coutumes. Dès lors, ils considèrent Alice comme une intruse et veulent se débarrasser d’elle…

Lectures de mai 2017

Bayard

Publicités

6 réflexions au sujet de « Nils et le terrible secret »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s